La révolution Française

1468 mots 6 pages
Jusqu’au XVIIIe siècle, le roi de France incarne l’Etat et dispose en théorie d’une souveraineté absolue conférée par Dieu: c’est la monarchie absolue. En réalité, le pouvoir du roi est limité. Les parlements, cours de justice qui enregistrent les édits du Roi pour leur donner force de loi, avaient le pouvoir Juridique. Ils avaient droit à l’enregistrement des lois et le privilège de les contester. Louis XV, père du dauphin XVI, les dissouts en 1771. La société française d’Ancien Régime est profondément inégalitaire. Depuis le Moyen Âge les français sont regroupés en trois ordres, le Clergé, la Noblesse et le Tiers Etat. Les français ne sont ni égaux devant la loi, ni devant les impôts. En 1774, Louis XVI devient roi; Il monte sur le trône contre sa volonté, et se rendit compte des conditions de vie pitoyables dans lesquelles le peuple vivait. Il décide alors de faire quelques changements au sein des lois de la Monarchie Absolue, et propose avec ses ministres, ouverts aux idées nouvelles, comme Jacques Necker ou Alexandre de Calonne de faire payer les impôts à la noblesse et au clergé.
Quelles étaient les difficultés de la Monarchie Absolue, et comment est-on arrivés à la révolution?
On va répondre à cette problématique par le plan suivant: I) Les problèmes de la Monarchie Absolue; II) Le Printemps 89 et le passage d’une monarchie absolue a une monarchie constitutionnelle ; III) Le passage d’une monarchie a une République.

La société du XVIII s’était glacée dans le passé. Au début de l’année 1789, la France est confrontée à 3 crises majeures:
Une crise économique : depuis 1785 les conditions climatiques sont rigoureuses : sécheresse, fortes pluies, hiver très froid, si bien que les récoltes sont insuffisantes. Les petits paysans ne peuvent plus approvisionner les villes. On assiste à une augmentation des prix des grains plongeant le pays dans une famine. On voit à cette époque une augmentation des émeutes, des pillages devant cette

en relation

  • Revolution française
    419 mots | 2 pages
  • La revolution française
    655 mots | 3 pages
  • Révolution Francaise
    730 mots | 3 pages
  • Revolution francaise
    273 mots | 2 pages
  • La revolution française
    566 mots | 3 pages
  • Révolution française
    3189 mots | 13 pages
  • La revolution francaise
    2098 mots | 9 pages
  • La révolution française
    379 mots | 2 pages
  • Revolution francaise
    4360 mots | 18 pages
  • la révolution francaise
    980 mots | 4 pages