La rafle du vel d'hiv

1361 mots 6 pages
Les premières rafles de Juifs en France commencent en 1940 en zone libre et en mai 1941 en zone occupée, les Juifs étant placés dans des camps d'internements français1. Début juin 1942, une planification est décidée : l'opération « Vent Printanier » doit organiser une rafle pour les trois pays d’Europe occidentale occupée par l’Allemagne, le RSHA devant déporter de France vers l'Est 100 000 Juifs en 1942 (Juifs valides pour le travail et devant avoir entre 16 et 50 ans) au lieu des 5 000 initialement prévus. L'État français et les nazis négocient sur une base de 40 000 Juifs de la zone occupée dont 22 000 adultes de la région parisienne, avec un ratio de 40 % de Juifs français et 60 % de Juifs étrangers2. Le 16 juin 1942, René Bousquet, chef de la police de Vichy, propose au général Oberg de livrer 10 000 Juifs apatrides (Juifs autrichiens, polonais, tchèques qui n'ont plus de gouvernement) de la zone libre grâce à la police française3. Le 2 juillet 1942, René Bousquet assiste à une réunion de planification dans laquelle il ne formule aucune objection à l'arrestation des Juifs apatrides mais exprime son inquiétude devant le fait « gênant » que la police française soit chargée de l'exécution des plans dans la zone occupée. Bousquet obtient un compromis selon lequel la police raflerait uniquement les Juifs étrangers en échange d'un réarmemement de la police française. Vichy qui souhaite protéger les Juifs français ratifie cet accord le lendemain4.

René Bousquet, le secrétaire général de la police nationale, accompagné de Louis Darquier de Pellepoix, commissaire général aux questions juives, rencontre le 4 juillet, au siège de la Gestapo à Paris, les colonel et capitaine SS Helmut Knochen et Theodor Dannecker, le premier dirigeant la police allemande en France. Un nouvel entretien, dans les bureaux de Dannecker avenue Foch, afin d'organiser la rafle prévue pour le 13 juillet 1942, se tient le 7 juillet en compagnie de Jean Leguay, l'adjoint de Bousquet, accompagné

en relation

  • La rafle du vel' d'hiv
    641 mots | 3 pages
  • Rafle du vel d'hiv
    1868 mots | 8 pages
  • Rafle du Vel' d'Hiv
    17655 mots | 71 pages
  • Rafle du vel' d'hiv'
    1567 mots | 7 pages
  • Rafle du vel d'hiv
    1935 mots | 8 pages
  • Tpe autour de la rafle du vel d'hiv
    3879 mots | 16 pages
  • val d hiv
    357 mots | 2 pages
  • Elle s appelait sarah
    2301 mots | 10 pages
  • La rafle
    524 mots | 3 pages
  • Tpe vel d'hyv
    3939 mots | 16 pages