La redistribution

6071 mots 25 pages
La redistributionmonétaire divise par deux les écarts de revenus entre les 20% de personnes les plus modestes et les 20%les plus aisées
Le niveau de vie d’une personne est calculé à l’échelon du ménage2 auquel elle appartient.
Pour mesurer l’impact des prélèvements et des prestations sur la répartition des richesses, le revenu avant redistribution d’un ménage (c’est-à-dire avant d’acquitter des prélèvements et de percevoir des prestations sociales) est comparé au revenu après redistribution, appelé revenu disponible. Pour comparer des ménages de taille différente, on utilise la notion de niveau de vie, en rapportant le revenu disponible au nombre d’unités de consommation duménage (UC) ou équivalents adultes3. Le niveau de vie correspond au revenu après redistribution par équivalent adulte. Par extension, le revenu avant redistribution par équivalent adulte est appelé niveau de vie avant redistribution ou niveau de vie initial.
Avant redistribution, le niveau de vie moyen des 20 % de personnes les plus aisées
(dernier quintile) est de près de 53 600 euros par an, soit 7,2 fois supérieur au niveau de vie moyen des 20 %de personnes les plus modestes (1er quintile, 7 400 euros par an). On nomme ce ratio « rapport interquintile ». Les écarts sont encore plus grands aux extrémités de la distribution des revenus : les 10 % de personnes les plus pauvres disposent d’un revenu moyen de l’ordre de 4 300 euros par an tandis que les 10 % les plus riches reçoivent 69 700 euros par

2. Un ménage, au sens statistique du terme, désigne l’ensemble des occupants d’un même logement, sans que ces personnes ne soient nécessairement unies par des liens de parenté. Un ménage peut être composé d’une seule personne.
3. À lui seul, le revenu disponible ne permet pas de rendre compte des « économies d’échelle » réalisées au sein d’un même ménage, à travers le partage des pièces communes (cuisine, salle de séjour, etc.) ou d’équipements divers (réfrigérateur,
lave-linge,

en relation

  • redistribution
    426 mots | 2 pages
  • La redistribution
    2091 mots | 9 pages
  • La redistribution
    1263 mots | 6 pages
  • La redistribution
    875 mots | 4 pages
  • la redistribution
    786 mots | 4 pages
  • Redistribution
    278 mots | 2 pages
  • La redistribution
    1834 mots | 8 pages
  • Redistribution
    1021 mots | 5 pages
  • La redistribution
    2084 mots | 9 pages
  • La redistribution
    598 mots | 3 pages