La relation

Pages: 6 (1277 mots) Publié le: 5 août 2013
Français Langue Seconde
Semestre 2





Sujet :
Chaque étudiant devra élaborer un essai interprétatif, (titre au choix, 8 pages, 1,5 lines,
2800 mots) ayant comme sujet : La relation de l’écrivain francophone avec la France et
la langue française.
En dehors des cours et de la bibliographie, le travail doit se baser particulièrement sur les
textes ci-dessous :
La langue del’Europe (Makine), Lettre à un ami lointain (Cioran), Eloge à la langue
française (Le Clézio).


Introduction

La littérature française est une des littératures les plus connues au monde, en effet la France, terre d’accueil de nombreux artistes et écrivains a su mettre en avant ses plus grandes œuvres de la littérature.
D’ailleurs la littérature française et francophone fait des envieux, etrien n’a pu égaler certains des grands classiques, qui s’apprennent dans tous les pays et son traduit dans toutes les langues.
La littérature francophone est très riche et regroupe des milliers d’écrivains qui participent tous les jours à la diffusion du français dans le monde.
Aujourd’hui grâce à ces écrivains francophones, nous pouvons avoir une vue différente sur la France, enrichie parles témoignages et les apports de ces écrivains.
En effet, un écrivain né en France n’aura pas la même vision de la France qu’un écrivain qui a adopté ce pays pour y vivre, pour y transmettre sa culture et vivre de nouvelles expériences.
Nous allons tenter de comprendre ce qui pousse les écrivains à choisir le français pour leurs romans, notamment lorsque l’anglais prend la première place sur lerang mondial.
Quels liens unis les écrivains de la francophonie avec cette langue et cette culture ? Le français a –t-il toujours été une évidence pour eux ?
Dans cet essai interprétatif, nous travaillerons sur la relation entre les écrivains francophones et cette langue qu’ils ont choisis comme langue d’adoption : le français. Mais on ne peut pas parler de la langue sans évoquer aussi lesrapports que les écrivains ont avec le pays, ce pays qui les a fait rêver, qui les a accueillis.








Si la France et ses habitants sont souvent sujet à de nombreux stéréotypes, plus ou moins vrais, la langue française quant à elle, en fait rêver plus d’un. En effet, cette langue fait envie à plusieurs de par son allure chantant, sa mélodie ouencore ne serait-ce que pour la perception d’amour que les non francophones y trouvent. Cette langue de l’amour est pourtant bien difficile à apprendre et encore plus à maitriser, tant il y a d’exceptions, de tournure de phrases propres à nos régions et à notre culture.
Au regard d’un écrivain le français peut paraître maniable et flexible, comme le fait remarquer l’écrivain francophone LeClezio dans son ouvrage Eloge à la France. Mais la langue française est sans doute à l’image de ses habitants, elle ne veut pas se livrer à tout le monde, et elle garde pour elle bien des mystères et des difficultés afin de troubler les utilisateurs non avertis.
C’est d’ailleurs ce que nous laisse entendre Cioran dans sa Lettre à un ami lointain, quand il dit :« Vous voudriez savoir si j’ai l’intention de revenir un jour à notre langue à nous, ou si j’entends rester fidèle à cette autre où vous me supposez bien gratuitement une facilité que je n’ai pas, que je n’aurai jamais. »
Les subtilités de la langue française sont telles qu’il est compliqué pour une personne dont le français n’est pas la langue maternelle de cernertoutes celles-ci, et de les retranscrire dans un roman ou une nouvelle.
Pour un écrivain, choisir d’écrire en français est une source de complexité supplémentaire, puisqu’il lui faut tout d’abord gérer correctement la langue afin de pouvoir transmettre au plus près l’idée qu’il souhaite.
Par ailleurs il faudra prendre en compte que si le français n’est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Relation
  • Les relations
  • Nos relations
  • relation
  • relations
  • Relation
  • la relation
  • Relation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !