Relation

1415 mots 6 pages
Les relations Maître/Valet
Le Dom Juan de Molière, de 1665, est un grand mythe. Ce libertin qui aime séduire, tromper et se moquer des femmes considère ces dernières comme des objets. Sganarelle, personnage secondaire de la pièce mais aussi important est le seul ayant une véritable dimension psychologique après son maître.
Quelles relations Don Juan et Sganarelle entretiennent-ils ?
Dans un premier temps, nous verrons qu'il s'agit d'une simple relation maître-valet. Puis, nous observerons que Don Juan est un maître tyrannique. Dans un troisième temps, nous étudierons Sganarelle, un valet admiratif de son maître. I. Une relation maître-valet :
Sganarelle, un simple valet de longue date
Sganarelle est au service de Don Juan : il le sert à table, reçoit des ordres et se soumet à ses moindres désirs. Il lui obéit et reçoit parfois des soufflets. Don Juan se sert de lui dans toutes les occasions, même lors de ses escapades amoureuses, ainsi il dit, à la scène 3 de l'acte I : « Allons songer à l'exécution de notre entreprise amoureuse ». Il semblerait que Sganarelle travaille pour lui depuis longtemps, une sorte de complicité, voire même d'intimité s'est créée entre eux. Sganarelle le précise lui-même dans l'acte I, scène 2 (v.387) : « Eh ! Mon Dieu, je sais mon Don Juan sur le bout des doigts… ».
De par sa parfaite connaissance de Don Juan, Sganarelle est devenu bien plus qu'un simple valet : il est maintenant son confident.
Un confident, un juge
Sganarelle semble être le seul personnage de la pièce à véritablement connaître les intentions de Don Juan (c'est d'ailleurs lui qui permet aux spectateurs de savoir ce que le tyrannique libertin pense). Ainsi, alors que son père a cru à son repenti sous les yeux de Sganarelle, qui croit aussi en la bonne foi de son maître, celui-ci lui avoue la vérité, dans la scène 2 de l'acte V (p. 115) : « Quoi ? tu prends pour bon argent ce que je viens de dire, et tu crois que ma bouche était d'accord avec mon cœur ? ».

en relation

  • Relation
    1757 mots | 8 pages
  • Les relations
    692 mots | 3 pages
  • Nos relations
    765 mots | 4 pages
  • La relation
    1277 mots | 6 pages
  • Les relations
    1333 mots | 6 pages
  • relation
    308 mots | 2 pages
  • Relations
    2806 mots | 12 pages
  • relations
    52223 mots | 209 pages
  • Les relations
    325 mots | 2 pages
  • Les relations
    422 mots | 2 pages