la religieuse de diderot

11715 mots 47 pages
Sujet :
A l'origine de La Religieuse se trouve une mystification plaisante. Le roman que vous lisez vous semble-t-il conserver quelque ironie ?

Dissertation

Introduction

On peut trouver chez Diderot toutes les richesses et toutes les contradictions du XVIIe. Il s'agit d'un auteur qui nous a offert les formes littéraires les plus diverses : l'essai Pensées philosophiques, la critique d'art, la critique d'art Les Salons, le conte Ceci n'est pas un conte, le théâtre Père de famille et le romain la Religieuse. On y voit un esprit curieux de tout, une grande liberté de pensée et une réflexion philosophique qui l'a mène à poser des problèmes fondamentaux de la liberté et du comportement humain.
On va constater que la Religieuse est, en vérité, une ?uvre issue d'une mystification, un jeu de salon. Une correspondance créée par Diderot et ses amis entre une pseudo - religieuse et le marquis Croismare. Une correspondance que l'écrivain décide de faire continuer avec une habileté exceptionnelle en évoquant des thèmes sérieux, voire magique comme la folie, la vocation forcée et la perversion des sentiments naturels. D'un but de plaisanterie original, Diderot arrive à former une critique sociale par l'intermédiaire d'une religieuse Suzanne Simonin. Une critique réalisée par la peinture de la vie dans le monde aliénant des couvents. Diderot omni - présent dans le ?uvre par la bouche de Susanne utilise le procédé du roman - mémoire y mêle l'ironie et la fiction pour donner une satire effrayante des couvents.

Etymologiquement le verbe « mystifier » signifie « tromper quelqu'un en abusant de sa crédulité et pour s'amuser à ses dépens ». Le nom « mystification » désigne par conséquence les « actes ou les propos destinés à abuser la crédulité de quelqu'un ». Enfin, par extension, on parle de tromperie d'ordre intellectuel et moral quand on parle de mystification littéraire.
La lecture de La Religieuse nous emmène dans un contexte de mystification littéraire. L'auteur

en relation

  • Imitation de la nature
    1369 mots | 6 pages
  • Mathieu
    302 mots | 2 pages
  • Commentaire la religieuse de diderot
    1199 mots | 5 pages
  • La religieuse de diderot
    60404 mots | 242 pages
  • Diderot et le portrait
    378 mots | 2 pages
  • les Physiciens
    2241 mots | 9 pages
  • Jacques le fataliste, définition du roman
    2445 mots | 10 pages
  • Diderot la religieuse
    557 mots | 3 pages
  • La Religieuse, de Diderot
    343 mots | 2 pages
  • Discurs sur le comedien de diderot
    4855 mots | 20 pages
  • Sujet d'invention Jacques le Fataliste discussion sur le procédé d'interrompre l'histoire
    1967 mots | 8 pages
  • Plan pour exposé de diderot
    590 mots | 3 pages
  • Histoire des deux indes
    1211 mots | 5 pages
  • Supplémént au voyage de bougainville
    254 mots | 2 pages
  • "Essais sur la peinture", diderot
    356 mots | 2 pages