La sagesse

390 mots 2 pages
C'est en 1846 que Monsieur Godin, industriel s'installe à Guisepour fonder une entreprise d'appareils de chauffage et de cuisine, les fameux « poêles Godin », dont il est l'inventeur ; fabriqués en fonte, diffusant bien mieux la chaleur que les anciens modèles en tôle, ces appareils ont permis à Godin, d'origine modeste, de faire rapidement fortune et de s'imposer sur un marché en pleine expansion. Mais il a lui-même été simple ouvrier, et a conservé le souvenir des terribles conditions de vie et de travail des salariés de l'industrie. Il entend par conséquent utiliser sa fortune pour améliorer la vie de ses employés, et proposer ses solutions au problème du paupérisme ouvrier. « Familistère » est le nom donné par Godin aux bâtiments d'habitation qu'il fait construire pour ses ouvriers et leurs familles à partir de 1858 et jusqu'en 1883.

Godin proscrit la maison individuelle et prône le logement collectif. La première étape, la plus urgente, est selon Godin d'améliorer les conditions de logement et de vie des familles, en leur apportant les « équivalents de la richesse ».Cette expression désigne l'ensemble des conditions de confort, de salubrité, que la bourgeoisie s'offre par l'argent et que les Familistériens pourront s'offrir désormais par la coopération. Enfin, Godin met en place tout un système de protection sociale en créant des caisses de secours protégeant contre la maladie, les accidents du travail et assurant une retraite aux plus de 60 ans.

Après la mort de Monsieur Godin, une association de familistériens prend le relais… Mais la disparition progressive d'un véritable « esprit coopérateur » parmi les membres de l'Association est parfois vue comme une des raisons de sa disparition en 1968. Confrontée à des difficultés économiques, cherchant à se rapprocher d'une maison concurrente, l'entreprise se transforme en juin 1968 en société anonyme. Elle est alors intégrée dans le groupe Le Creuset. La marque Godin a aujourd'hui été transférée à

en relation

  • La sagesse
    602 mots | 3 pages
  • La sagesse
    1699 mots | 7 pages
  • Sagesse
    1432 mots | 6 pages
  • La sagesse
    282 mots | 2 pages
  • La sagesse
    332 mots | 2 pages
  • Sagesse
    1436 mots | 6 pages
  • La sagesse
    1804 mots | 8 pages
  • Sagesse
    6260 mots | 26 pages
  • La sagesse
    4195 mots | 17 pages
  • Sagesse
    748 mots | 3 pages