La salamandre d'Alain Tanner

Pages: 9 (2066 mots) Publié le: 13 janvier 2014
Analyse d’un extrait du film : La Salamandre1, Alain Tanner, 1971

Laura Mulvey décrit dans un article2 la théorie des « trois types de regards », c’est-à-dire le personnage masculin qui regarde le personnage féminin dans la diégèse, la caméra qui met en exergue le corps féminin et le spectateur qui regarde le corps féminin montré par la caméra. D’après Mulvey, ces regards « objectivent » lecorps de la femme et surtout construisent un rapport de genre. On construit un regard masculin hétérosexuel dans le film pour le regard d’un public masculin hétérosexuel.
Nous nous sommes demandés si on pouvait trouver dans la démarche critique des films appartenant au « nouveau cinéma » une construction de ce genre. Nous avons décidé d’analyser un film du « nouveau cinéma Suisse » : LaSalamandre d’Alain Tanner.
Nous allons analyser une scène de « séduction » entre Jean-luc Bideau et Bulle Ogier (temps de la scène : de 46 :15 à 54 :05).
Nous nous poserons les questions suivantes: D’abord comment se construit le rapport de « pouvoir » entre les amants? Ensuite comment s’établit leur rapport de séduction? Puis comment le film « déconstruit » la sensualité de la scène d’amour entre lesdeux amants ? Et enfin, la théorie de Mulvey fonctionne-t-elle dans ce cas ?
Pour commencer, regardons les rapports de pouvoir qui s’établissent entre Rosemonde et Pierre et comment ils sont montrés.
Paul (Jacque Denis), Pierre (Jean-luc Bideau) et Rosemonde (Bulle Ogier) sont les protagonistes principaux. Dans le film des univers différents caractérisent ces trois personnages. Pierre c’est lejournaliste, le citadin, le pragmatique, le didactique qui cherche la vérité et la réalité à travers un microphone et un appareil photo. Paul c’est l’écrivain, l’artiste, le campagnard, le rêveur, qui préfère sa fiction à la réalité. Une fiction qui rattrapera la réalité ou peut-être le contraire. Le film ne nous le dira jamais vraiment. Rosemonde est le personnage qui se promène dans ces deuxespaces : elle est un peu fuyante, dur à cerner. D’ailleurs, son univers diégétique est moins déterminé que celui des deux autres.
Nous citons Paul car, bien qu’il n’apparaisse pas dans la scène qui nous intéresse, il fait partie intégrante de ce triangle amoureux. Il apparaît d’ailleurs à la fin de cette séquence. C’est la première fois qu’il rencontre Rosemonde après qu’elle ait passé la nuit avec« le grand Pierre ».

Nous assistons d’abord à l’arrivée de Rosemonde chez Pierre, après que celle-ci a démissionné de son travail. La scène débute par un plan rapproché sur Pierre qui tape à la machine à écrire. Le personnage est généralement présenté de façon statique dans le film et est souvent filmé assis comme dans cette scène. Ensuite, le bruit de la porte attire son attention. On ne voitpas qui a frappé. Un dialogue s’ensuit. « C’est toi ? », « Non, c’est moi » répond la voix de Rosemonde. Et là dans une synchronisation parfaite, Rosemonde apparaît et Pierre se redresse sur sa chaise. Apparemment, Rosemonde n’est pas attendue par Pierre et il ne l’identifie pas tout de suite. La caméra se déplace et on voit les deux personnages dans le même champ. (46 :15 à 46 : 41)
Tout desuite, un rapport un peu hiérarchique s’établit à plusieurs niveaux:
D’abord au niveau de la mise en scène. Bien que Rosemonde soit debout et que l’on pourrait ainsi avoir l’impression qu’elle le domine, en faite elle est « confinée » dans un coin du cadre contre la porte alors que les trois-quarts du cadre sont occupés par Pierre et par des objets
rattachés à son personnage (sa machine à écrire, satable de travail). Elle paraît plus petite et plus fragile que lui. Elle dira d’ailleurs pour qu’il accepte qu’elle reste chez lui : « Je ne peux pas rester dans un coin là ? » (47 : 37), ce qui peut paraître ironique vu qu’elle y est déjà.
Ensuite, dans le discours, on voit le rapport de « pouvoir » qui va de pair ici avec un rapport de savoir. Il lui pose des questions de façon assez...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Salamandre securité
  • La salamandre commune
  • Lieu de la salamandre
  • Doc tan
  • Le doute d'alain
  • Texte d'alain
  • Commentaire d'alain
  • Texte d'alain

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !