La science sur le pavé mosaique

2019 mots 9 pages
La Science sur le pavé mosaïque

Vénérable maîtresse, et vous toutes mes sœurs,

Si j'ai choisi d'aborder le thème de la science sur le pavé mosaïque, c'est après avoir lu la magnifique pièce de théâtre "La vie de Galilée" de Brecht.
A la fin de la pièce, Galilée dit ceci (extraits) :
" Je soutiens que le seul but de la science consiste à soulager les peines de l'existence humaine. Quand des hommes de pouvoir égoïstes se contentent d'amasser le savoir pour le savoir, la science peut s'en trouver mutilée, et vos nouvelles machines pourraient ne signifier que des tourments nouveaux. Vous découvrirez peut-être avec le temps tout ce que l'on peut découvrir, et votre progrès cependant ne sera qu'une progression, qui vous éloignera de l'humanité. L'abîme entre elle et vous pourrait devenir si grand qu'à votre cri de joie devant quelque nouvelle conquête pourrait répondre un cri d'horreur universel."
Ces mots de Galilée, à mon sens, font écho à ce début de 21° siècle, où les progrès technologiques grandissants des hommes semblent de plus en plus souvent se retourner contre eux. Il m'a semblé alors intéressant de faire cheminer la science sur le pavé mosaïque et de la confronter à ses côtés lumineux et sombres.

Depuis toujours l’être humain cherche, pense, crée. Ce pouvoir de création est le propre de l’homme. Il lui permet de se distinguer des autres êtres vivants en rendant chaque individu unique de par sa pensée.
De cette fantastique capacité d’imaginer les choses, d’observer et analyser le monde, est née la science. Cet art d’innover, de comprendre, a permis depuis la nuit des temps de fulgurantes avancées technologiques ainsi que de véritables révélations sur les choses qui nous entourent.
La science (du latin scientia, connaissance) fut pendant longtemps un exercice spéculatif visant à élucider les mystères du monde par l'exercice de la raison. À la fin du Moyen Âge, la science s'est progressivement détachée de l'emprise de la théologie et de

en relation

  • Le pavé mosaique
    2158 mots | 9 pages
  • Le pavé mosaïque
    2446 mots | 10 pages
  • Le tapis de loge
    1173 mots | 5 pages
  • Le Ternaire
    3144 mots | 13 pages
  • PLANCHE
    2855 mots | 12 pages
  • La lumière
    5168 mots | 21 pages
  • Le role du symbolisme dans la perception de la franc-maçonnerie
    3073 mots | 13 pages
  • Les cartouches de l'initiation au compagnonnage
    420 mots | 2 pages
  • La franc maconnerie
    5545 mots | 23 pages
  • Les nombres
    3018 mots | 13 pages