La seconde moitié du xv siècle en italie.

Pages: 12 (2798 mots) Publié le: 27 mars 2011
Seconde moitié du 15° siècle.

En Italie :

La paix de Lodi (1454) mit fin à l’affrontement entre Venise et Milan qui durait depuis le début du Quattrocento. Permet à l’Italie d’avoir une nouvelle organisation politico-institutionnelle limitant les ambitions particulières.
>> Structure politique dotée de cohésion et de dynamisme dont le garant sera Laurent le Magnifique.
Elle fixe lafrontière entre la Lombardie et la république de Venise.

Et la situation artistique d’être tributaire de la situation politique. L’art de la Renaissance, essentiellement Florentins dans la première moitié du siècle, va se diffuser dans tout le territoire; chaque état correspondant à un centre de création artistique.

En dehors de Florence qui reste un lieu d’expérimentation et de diffusion denouveaux langage on trouve, entre autres, Urbin qui accueille des artistes d’horizons divers.

· Piero della Francesca : 1420-1492

Apprend le métier à Florence au côté de Domenico Veneziano en 1439.
L’homme est sa première préoccupation.

- Le Polyptyque de la Miséricorde 1445
Commandé par la confrérie de la Miséricorde.
La forme du polyptyque et le fond d’or constituent un archaïsme quis’explique certainement par la volonté du commanditaire.
// « Polyptyque de Pise » Masaccio : Structure semblable, fond d’or, le panneau de la Crucifixion occupe la même place et présente les mêmes caractéristiques dans le volume et le raccourci singulier de la tête du crucifié.

Panneau Central : La Vierge de la Miséricorde.
Image traditionnelle de Marie abritant sous son manteau un groupe dedévot agenouillés.
Sans doute réalisé en dernier vers 1460 à cause de la géométrisation des formes savamment équilibrées:
- Marie étend son manteau symétriquement.
- Tête ovoïde sur cou cylindrique.
- Disque en perspective de l’auréole.
>> La synthèse des formes apporte à la représentation la beauté physique et l’idée du sacré.
- Simplicité immobile et majestueuse
- Narration subordonnée àla géométrie
- Plasticité exaltée par lumière et couleur.

- Le Baptême du Christ 1450
On ressent les influences de Masaccio et Domenico Veneziano.
Le sujet du tableau est en relation avec le concile qui s’est tenu à Ferrare puis à Florence en 1439en vue de la réconciliation de l’Église d’Orient et d’Occident.
Piero della Francesca dispose, à côté de la figure frontale du Christ, un arbredestiné à servir d’axe de symétrie rendant équivalente les deux parties. En effet la figure de St Jean-Baptiste est équilibrée par cet arbre, les trois anges le néophyte (ou catéchumène) et les prêtres de l’Église d’Orient.
>> La répartition mesurée des éléments de la composition et la monumentalité des figures accentuent le caractère sacré de la scène en écartant tout mouvement et toutenarration.
Un rythme solennel inspiré par la majesté de l’art antique et ordonné par les lois de la géométrie : là est l’essence de Piero della Francesca tout comme Masaccio lorsqu’il peint le Tribut de St Pierre.

- La figure l’emporte sur le paysage, manière qui sera récurrente de l‘artiste. Ainsi à l’arrière plan Piero della Francesca se contente de représenter les montagnes séparant les Marches dela Toscane et de l’Ombrie avec à leur pieds la ville de Borgo San Sepolcro à qui été d’ailleurs destinée l’œuvre.
- L’artiste creuse un vallonnement derrière la tête du Christ afin qu’elle se détache clairement, et avec elle la coupe et la colombe.
- L’atmosphère solaire est un écho de la peinture de Domenico Veneziano.
>> Les reflets dans l’eau du Jourdain prouve que Piero della Francescaconnaît la peinture flamande.

- La Légende de la Croix 1452 - 1458

- Épisode 1 : Adam mourant et Seth, son troisième fils, rencontrant saint Michel archange aux portes du Paradis qui lui remet une graine (ou un rameau) de l'Arbre de la Vie à mettre dans la bouche d'Adam après sa mort pour racheter le péché originel.
- Épisode 2 : La Reine de Saba au passage du pont sur le fleuve Siloé, se...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'angleterre dans la seconde moitié du xviie siècle
  • Espace, mouvement et son dans la sculpture de la seconde moitié du xxème siècle.
  • Espace mouvement et son dans la sculpture de la seconde moitie du xxeme siecle
  • La famille en france durant la seconde moitié du xxème siècle
  • Espace mouvement et son dans la scultpture de la seconde moitié du xxème siècle
  • Le portrait de la bourgeoisie dans la seconde moitié du XIXème siècle
  • Espace, mouvement et son dans la sculpture de la seconde moitie du xxeme siecle
  • Le grançais du xiv et xv siècle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !