La seigneurie de zissen

Pages: 6 (1341 mots) Publié le: 16 avril 2013
Zissen, une seigneurie lorraine

Le texte soumis à notre commentaire est de nature juridique et foncière. En effet, il s’agit d’une présentation de la seigneurie de Zissen en lorraine, qui énumère les revenus que l’abbé peut attendre de cette seigneurie et se partager avec son avoué, en insistant sur les profits réalisés par la justice.
L’auteur est Charles-Edmond Perrin, historien de Lorraineréputé du XXème siècle, ayant rédigé une thèse d’histoire médiévale. L’extrait étudié provient de son ouvrage « Recherches sur la seigneurie rurale en Lorraine d’après les plus anciens censiers » écrit en 1935, pour lequel il s’est donc inspiré de censiers datant du IXème au XIIème. Les censiers sont des registres de l’époque médiévale dans lesquels étaient enregistrées les recettes des cens etles rentes dues sur les tenures.
Le thème juridique de ce commentaire est donc l’organisation au sein de la seigneurie, sur le plan foncier et juridique.
Il faut savoir que depuis l’écroulement de l’Empire Romain d’Occident au Vème siècle, l’économie française a un caractère exclusivement rural. En effet, la seule activité rentable est l’exploitation du sol, c’est l’organisation du régimedomanial. Ce régime qui durera jusqu’à l’élaboration du système féodal présente trois caractères fondamentaux : tout d’abord, l’économie est terrienne, c’est-à-dire qu’elle est presque exclusivement agricole, la terre est devenue la seule richesse. Ensuite, c’est une économie dite fermée, autarcite, où l’on vit simplement du domaine, de ce que l’on produit. Pour finir, c’est une économie de subsistance,il n’y a pas de recherche de profit, l’objectif est de simplement parvenir à satisfaire ses besoins vitaux, de ne pas mourir de faim. Dans l’organisation du domaine, on peut observer deux parties différentes : la part du maître, soit ce que le propriétaire du domaine se réserve pour vivre et dont les terres sont travaillées gratuitement par la population, puis les manses, des petitesexploitations que le maître confie à des familles paysannes pour qu’elles les travaillent et se substituent dessus en échange de redevances et de service.
C’est sur ce modèle domanial que se base l’organisation de la seigneurie du Bas-Moyen-Age. En effet, on retrouve un territoire divisé, avec d’une part la réserve, terre dont le seigneur s’appropriait les rendements pour se substituer, et les tenures,terres qu’il confiait en location à des paysans, les tenanciers qui pouvaient l’exploiter à leurs profits en échange de redevances et de corvées gratuites sur la résèrve du seigneur. Certaines seigneuries pouvaient être qualifiées d’ecclésiastiques, c’est-à-dire que le seigneur les place sous la souveraineté temporelle de dignitaires de l'Eglise, souvent des abbés, en échange d’une rémunération perçuesous forme d’impôt. Ces abbés prennent le rôle du seigneur et accèdent donc à des privilèges semblables aux siens, tels que les redevances et corvées. Mais, les gens d'Église, ne pouvant ni porter les armes, ni rendre la justice civile, ont été obligés de sous-traiter la défense de leurs biens à des hommes d'armes, les avoués qui seront alors chargés de la protection et de la représentationjuridique de la seigneurie. Ces avoués bénéficieront alors du partage des redevances perçues par les abbés.
Les intérêts qui en découlent sont économiques et juridiques car ils sont l’articulation entre les droits fonciers et les droits judiciaires du seigneur via l’abbé et son avoué au sein de la seigneurie. C’est pour cela que nous verrons dans une première partie les droits fonciers et banauxsoulevés par le texte puis dans une seconde, les droits judiciaires et la hiérarchie au sein de la seigneurie.

I. Les droits fonciers et banaux au sein de la seigneurie ecclésiastique de Zissen
Les droits fonciers se caractérisent par les droits réels du seigneur sur ses terres envers les paysans dont il a la responsabilité, comme le droit de leur confier une terre à exploiter. Les droits banaux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • seigneurie
  • La Seigneurie
  • La seigneurie
  • La Seigneurie
  • De l'empire aux seigneuries
  • La feodalité et la seigneurie
  • Impeccable seigneurie
  • Traité des seigneuries

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !