La seule fonction du personnage de roman est elle de refléter la société dans laquelle il vit?

Pages: 12 (2880 mots) Publié le: 3 février 2011
Introduction
• « Sans personnage, point de roman » (Anthony Burgess). « Un roman,
c’est un miroir que l’on promène le long d’un chemin » (Stendhal). Certes, il
y a une différence entre personnage et personne : l’un renvoie à la création
littéraire, l’autre au réel. Mais quand le lecteur est plongé dans un roman, il
arrive souvent que, pour lui, les personnages deviennent personnes etreflètent,
comme un vrai miroir, l’image de la société dans laquelle il vit.
• La seule fonction du personnage de roman est-elle, dès lors, de refléter la
société dans laquelle il vit ? Une telle perspective ne présente-t-elle pas
quelques dangers ? Le romancier, en créant son personnage, ne peut-il
avoir d’autres buts ?
I. La tâche du romancier, quand il crée des personnages,
peut consister avanttout à refléter la société
dans laquelle il vit
Éclaircir le sens du mot « refléter » : imiter et reproduire.

1. Le projet de peinture de la société
• Conception dominante dans la deuxième moitié du XIXe siècle, illustrée
par les textes du corpus.
• Le personnage est un condensé des caractères de son groupe social ou
de la société dans laquelle il vit : idée tirée des romanciersréalistes, de Zola
et des naturalistes.
Certains romanciers, notamment ceux du mouvement réaliste, ont pour but de
jouer le rôle de « témoins », sans toutefois se prétendre historiens. Ainsi, Balzac
souhaitait être le « secrétaire de la société française », « faire concurrence à l’état
civil » et écrire « l’histoire […] des moeurs ».
Si l’on assigne au roman cette mission, il devient logique de gommerle plus
possible les traces de fiction dans les personnages créés : en leur donnant
un nom – Mme Vauquer dans Le Père Goriot –, un milieu et un décor minutieusement
calqués sur la réalité – une pension comme il y en avait
beaucoup à Paris –, une existence sociale, le romancier fait son oeuvre de
« peintre de la réalité ». Le roman se lit alors comme un témoignage auquel
le lecteur peuttrouver de l’intérêt. En lisant Le Rouge et le Noir, on lit aussi
une Chronique de 1830… et l’on peut s’intéresser à la peinture d’une
époque passionnante dont le personnage est une pièce maîtresse.
• Le romancier part d’éléments du réel social…
Le romancier s’appuie sur le réel, qui lui fournit la base de son personnage.
Ainsi, Stendhal s’inspire de la vie d’un certain Berthet, précepteur etassassin véritable, pour créer son Julien Sorel. Balzac, dans son avantpropos
de La Comédie humaine, donne les secrets de la création :
« Souvent il est nécessaire de prendre plusieurs caractères semblables pour
arriver à en composer un seul […] La littérature se sert du procédé
qu’emploie la peinture qui […] prend les mains de tel modèle, le pied de tel
autre, la poitrine à celui, les épaulesde celui-là. »
2. Par quels moyens le personnage de roman
peut-il refléter la société ?
• Par la description détaillée et réaliste des personnages : physionomie,
détails anatomiques, précisions dans la description des vêtements…
(exemples).
• Par l’appui sur des événements et des personnages historiques pour
conduire l’intrigue (Vigny ; Dumas ; Hugo : Quatre-vingt-treize), sur des faitsdivers (Le Rouge et le Noir, Madame Bovary) ou sur son propre vécu
(Proust, Céline).
→ Un personnage dont les actes et les pensées sont au moins en partie
déterminés par la documentation (roman historique, roman réaliste ou naturaliste)
ou l’introspection (roman autobiographique : trilogie de Jules Vallès).
• Par l’insertion dans un milieu et une société largement décrits
– Apogée de cetteconception chez les naturalistes : cela correspond à un
projet didactique et idéologique : imiter en littérature la méthode expérimentale,
introduire dans la création des personnages les découvertes récentes
des lois de l’hérédité.
– Zola propose des personnages qui pourraient être ses contemporains,
personnages produits de leur milieu social et familial.
– Méthode mise en oeuvre : enquête...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !