la société à travers le théâtre contemporain

Pages: 5 (1068 mots) Publié le: 12 mai 2014

Victor Hugo, écrivain, poète, dramaturge, intellectuel engagé du 19ème siècle, expose sa théorie du drame romantique dans sa préface de Cromwell en 1827. Il y écrira : « Le théâtre est un point d’optique. Tout ce qui existe dans le monde, dans l’histoire, dans la vie, dans l’homme, tout doit et peut s’y réfléchir, mais sous la baguette magique de l’art. »
Au 19ème siècle, ce propos engagéincite à l’exhibition et à la dénonciation des problèmes de société. Les différents courants artistiques qui ont suivis l’évolution de la société ont fortement influencé le théâtre au fil du temps. La représentation de la société sur scène a également subi cette influence. Mais à l’heure actuelle ou de nombreuses libertés sont acquises, notamment celle d’expression, les sujets brulants et despolémiques qui traversent notre quotidien sont représentés sur les planches de plus en plus fréquemment.
Cependant le théâtre contemporain montre-t-il tout de notre société sous la protection de l’Art ?
Dans un premier temps, nous ciblerons de quelle manière la société est abordée dans le théâtre durant deux grandes phases, puis par la suite, en suivant une frise chronologique plus précise.Quiconque montre des images sur une scène tient aussi un discours social, même si ce discours se veut avant tout subjectif et esthétique.
Dans une première grande phase temporelle, l'écriture théâtrale et le langage sont constitués comme l'exaspération d'une prise de conscience d'appartenir à une culture opprimée. Le théâtre aurait été le porteur de ces images et a abouti, dans une deuxième phase,à l'exaltation de l'individu opprimé à l'intérieur de cette société opprimée.
Il y a eu une évolution en France entre le Théâtre du Quotidien des années soixante-dix (valorisation du tragique de l'homme ordinaire, de sa situation d'homme invisible au sein d'une société) et la grande attirance pour les auteurs étrangers, au discours radical, qu'ont connue les années quatre-vingt avec ThomasBernhard par exemple, dont les textes constituent une critique à la fois du théâtre et de la société. Il existe donc des écritures qui remettent totalement en cause l'acte théâtral et, forcément, l'articulation théâtre-société.
Quelques auteurs français ont repris ce model comme par exemple Philippe Minyana et son approche du réel basée sur des entretiens, des témoignages ou de petits reportages.Cet écrivain a inventé une langue du quotidien et, avec son texte, la Maison des morts, va jusqu'à inventer une langue pour ceux qui ne parlent plus ; une langue pour les gens dont le langage est détruit, lacunaire, et dont le langage témoigne justement de la destruction. Mais dans ce texte, il n'y a pas de point de vue critique, social, sur l'environnement des personnages. Ils sont en eux-mêmesl'expression d'une société qui n'a plus de repères pour eux.


Le théâtre n'a pas le choix : il est toujours le reflet de sa société, même s'il n'en parle pas. Il y a cependant des périodes où il en parle plus directement.
Ainsi en fut-il des « années Brecht ». En 1974, le théâtre devait non seulement refléter la société, mais être un instrument de changement social. Il devait porter à laconscience du public les injustices et les inégalités sociales pour le pousser à réfléchir et à prendre position. Il était clair à cette époque radicale que, si le théâtre n'était pas pour le changement, il devait être contre. Il n'y avait pas de place pour les zones incertaines. Le social et le politique étaient alors complètement liés : les problèmes sociaux devaient trouver une solution à traversle politique, ce qui, on le sait, n'est pas toujours gage de réussite. Plusieurs compagnies se situaient carrément en dehors du système esthétique ; l'art lui-même était alors perçu comme un instrument pouvant distraire de l'essentiel.
Dans les années 80, plutôt qu'un instrument du changement social, le théâtre est devenu majoritairement l'expression d'une individualité, et d'un individu...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Critique de la société à travers la société
  • Le théâtre à travers les siècles
  • Critique sociale contemporaine a travers la litterature
  • Etudes sur baudelaire à travers la dance contemporaine
  • l'estime de soi à travers l'accompagnement esthétique et le théâtre
  • La polygamie à travers les sociétés du monde entier
  • Le théâtre sert à instruire et à dénoncer la société
  • L’artiste a-t-il encore sa place dans les sociétés contemporaines ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !