La société paysanne du vie au xe siècle

Pages: 11 (2618 mots) Publié le: 23 mars 2012
Plan

Pbl : Pouvons nous parler d’une société unifiée, ou au contraire plus diversifiée ? Comment a évolué cette paysannerie du 6ème au 10ème siècle?
I/ Les différentes categories paysannes
A/ Libre / non-libre : leur statut juridique
B/ Statut des terres : grand domaine / propriété paysanne
II/ Mode de vie et solidarité paysanne
A/ La vie au quotidien
B/ Relation entre eux
III/ Lesactivités paysannes
A/ Outillage et pratiques agricoles
B/ Le travail de la terre principalement et autres activités

Bibliographie

- Encyclopédie Universalis
- Fossier, Robert, La société médiévale, Colin, Paris, 2003
- Banniard, Michel, Le Haut moyen-âge occidental, Presses universitaires de France, Paris, 1980
- Fossier, Robert, L’occident médiéval Ve-XIIIe siècle,Hachette, Paris, 1995
- Duby, Georges, Guerriers et paysans VIIe-XIIe siècle, premier essor de l’économie européenne, Gallimard, 1973
- Delort, Robert, La vie au Moyen-âge, Edita, Lausanne, 1972
- Gaillard, Michèle, Wagner, Anne, Les sociétés en Europe du milieu du VIe à la fin du IXe siècle, Bréal, Rome, 2002
- Duby, Georges, L’économie rurale et la vie des campagnes dansl’occident médiéval, Flammarion, 1977.

Introduction :

La notion de paysannerie se définit principalement en termes de collectivité, par rapport au travail de la terre dont le paysan tire ses ressources. Pour l’historien, cette collectivité constituée noue des rapports spécifiques et évolutifs avec la société globale. Pendant tout le Haut Moyen-âge et jusqu’au 10ème siècle, la société paysanne restede deux sortes ; issue de l’esclavage et une autre catégorie de paysans libres. Cette figure de l’esclave tient son origine de l’image romaine, l’approche du sénateur-maître, de son domaine la villae et de ses esclaves. Le poids démographique du monde rural est énorme, 95% vit à la campagne dont 5 % ne représente que la mince couche des seigneurs laïcs ou ecclésiastiques. L’étude de cette pauperes(terme désignant des personnes d’humble condition, mais qui ne sont pas forcément des miséreux) a pu se faire grâce à des sources telles que les cartulaires (recueil d’actes servant à établir les droits d’un propriétaire foncier), les polyptiques (inventaire des grands domaines) et par les fouilles archéologiques. La conception de cette société est très ambiguë ; pour arriver à comprendre, nousverrons les différentes catégories paysannes, leur mode de vie et tout ce qui s’en rattache, ainsi que les relations qu’elles entretiennent entre elles ; et enfin les activités, principalement le travail de la terre, tentant de répondre à cette interrogation : Pouvons nous parler d’une société homogène, ou au contraire plus diversifiée ? Et comment a évolué cette paysannerie entre le 6ème et10ème siècle ?


I/ Les différentes catégories paysannes

A/ Libres / non libres : leur statut juridique

Les paysans sont de deux types ; il y a ceux qui sont libres et qui cultivent eux même leur propre petite propriété et il y a ceux qui sont sous la domination d’un maître (qui était soit de l’aristocratie ou du clergé). Ces derniers comprennent cependant des paysans non-libres mais aussilibres que nous verrons plus en détails tout à l’heure.
Nous avons une première figure, celle de la petite propriété foncière qui était cultivée directement par leur propriétaire, donc un paysan qui demeure libre, avec souvent un revenu faible parfois et d’aucune protection. A l’époque carolingienne, l’homme libre prend part à l’ost, aussi assiste au mallus, c’est une sorte de tribunal qui estprésidé par un comte.
Sous la domination seigneuriale :
- Nous avons les esclaves chasés ou servi casati ou mancipia ou ancilla qui ont pour tâche de réaliser les services du domaine. Leur condition juridique était la même que celle du temps de la Rome antique. Ils avaient le droit de faire des économies ou encore d’acquérir de la terre. Cependant, leur maître pouvait les revendre de nouveau...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La vie des paysans dans la société médiévale entre le xième et le xiiième siècle
  • La vie des paysans au xi et xiii siècle
  • La vie des paysans
  • La vie des paysans
  • Les paysans allemands au xvie siècle
  • Les paysans du 16e et 17e siècle.
  • L’expansion de l’islam du viie au xe siècle
  • Les paysans en france au xviiie siècle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !