La solitude

586 mots 3 pages
La solitude peut se définir comme un éloignement – provisoire ou définitif – des autres. Elle apparaît en premier lieu comme un sentiment que l’on éprouve. De temps en temps elle ne fait pas de mal, mais prolongée, elle est nuisible.
Chacun de nous recherche des moments de solitude : soit un repos du corps, une détende, soit pour favoriser la réflexion.
Les attraits de la solitude à certains moments de notre existence sont indéniables. Elle nous apporte le repos et la détente. On y trouve une sensation de délivrance et de liberté. Grâce à elle, on échappe aux contraintes, aux mensonges, au souci des attitudes que l’on a quand on est avec les autres. Il est agréable de réfléchir tout à son aise. On a parfois besoin de connaître le calme physique et mental.
Le travailleur aussi, surtout le travailleur intellectuel, s’en accommode bien. Le savant qui se livre dans son laboratoire à la recherche scientifique a son esprit absorbé de sorte qu’il ne peut et ne veut penser à rien d’autre. La distraction est l’ennemi de l’observation.
La solitude convient aussi à qui veut rester seul avec soi pour se consacrer à soi. Elle permet la méditation et peut donc contribuer à la connaissance de soi.
La solitude est le lieu d’élection de l’artiste créateur tel que le peintre,le sculpteur, le romancier et le musicien. Elle est propice à la concentration et par là à l’inspiration.
Quelles seraient, alors, les causes de ce phénomène tant étudié par les psychologues et qui engendre parfois des souffrances et peut-être même des malheurs ?

En premier lieu, l'homme recourt impulsivement à la solitude quand il ne s'entend pas très bien avec son environnement social, ou lors de l'absence d'entente et de compréhension avec les membres de sa famille, si bien qu'il trouve tellement de peine pour s'ouvrir sur le monde.
En deuxième lieu, on peut concevoir la recherche de la solitude de façon exceptionnelle voire intentionnelle chez certains individus. En effet, certaines circonstances dans la

en relation

  • la solitude
    1047 mots | 5 pages
  • La solitude
    1398 mots | 6 pages
  • La solitude
    2118 mots | 9 pages
  • La solitude
    589 mots | 3 pages
  • La solitude
    729 mots | 3 pages
  • La solitude
    344 mots | 2 pages
  • La Solitude
    408 mots | 2 pages
  • Solitude
    1336 mots | 6 pages
  • La solitude
    337 mots | 2 pages
  • La solitude
    1239 mots | 5 pages