La sonochimie au service de la purification des eaux

1875 mots 8 pages
La sonochimie au service de la purification des eaux

Depuis quelques années, L’eau est devenue une préoccupation majeure dans le Monde. Notre planète est à 70% recouverte d’eau dont seulement 2.5% d’eau douce.
Il faut savoir que 1.5 milliard d’Hommes n’ont pas accès à l’eau potable et environ 4000 à 6000 enfants meurent chaque jour de maladies liées à l’absence de traitement des eaux.

« L’eau n’est pas une ressource inépuisable et devient de plus en plus rare et précieuse. »
L’homme va devoir de plus en plus traiter et rendre potable l’eau qu’il consomme. Le traitement de l’eau devient le premier enjeu de santé publique. Le traitement des eaux est exercé depuis l’Antiquité. En effet, les eaux usées étaient évacuées par les égouts et parfois collectées et traitées par phytoremédiation. Le traitement des eaux a connu un essor considérable lors de la révolution industrielle liée à la croissance démographique. La décomposition des matières organiques contenue dans les eaux polluées a été étudiée dans les années 1920. Ce qui a permis le développement de l’épuration de l’eau. Il existe une grande diversité de technique d’assainissement des eaux polluées et nous avons choisi de vous présenter une technique peu connue : le traitement par les ultrasons par l’utilisation de la sonochimie.
Qu’est-ce que la sonochimie ? La sonochimie est une chimie qui étudie les réactions chimiques ayant lieu entre les ultrasons et les molécules. Cette réaction amène à un phénomène de cavitation acoustique grâce aux ultrasons. C’est la formation de petites bulles qui vont grossir jusqu’à imploser. Ce phénomène sera expliqué en détail dans la première partie de notre travail.
Définissons maintenant un ultrason qui est notre la base de la sonochimie : les ultrasons sont des ondes élastiques qui possèdent toutes les propriétés générales des ondes sonores telles que la déformation du milieu dans lequel elles se propagent.

Propagation d’une onde ultrasonore dans un milieu liquide

en relation