La technique

265 mots 2 pages
La technique
La technique est un ensemble de moyens inventé par l'esprit humain pour produire des objets nécessitant un travail pénible. Il importe avant tout de distinguer l'outil de la machine. L'outil est en quelque sorte le prolongement de la main alors que la machine se sert d'outils pour fonctionner. Actuellement, dans d'innombrables travaux la machine est capable de remplacer l'homme. Pourtant si les succès de la technique font l'unanimité, il n'en subsiste pas moins un problème, qui est celui de son sens, de sa finalité. Ne peut-on pas craindre pour l'organisation du travail des conséquences qui seront difficiles à gérer pour les Etats modernes ? Chez les Grecs, la technique est dévalorisée. L'esprit pur définit ce qui est noble pour une intelligence humaine. La technique en s'appliquant à la matière a une double nature. Elle est de l'ordre de l'action mais elle repose aussi sur des connaissances pratiques. De ce fait son statut est bâtard : elle n'est pas une véritable connaissance parce qu'alors elle rechercherait la contemplation de la vérité, toutefois elle présente un caractère utile que personne ne remet en question mais qui ne concerne pas le citoyen libre mais l'esclave. Avec la Renaissance, la perception de la technique est modifiée. Même si la connaissance purement rationnelle est privilégiée, un philosophe comme Pascal participe directement aux transformations techniques de son temps en inventant la première machine à calculer. La relation entre le travail intellectuel considéré comme noble et le travail manuel se dessine sous un jour

en relation

  • La technique
    7225 mots | 29 pages
  • La technique
    1676 mots | 7 pages
  • La technique
    11606 mots | 47 pages
  • La technique
    7991 mots | 32 pages
  • La technique
    1176 mots | 5 pages
  • La technique
    559 mots | 3 pages
  • La technique
    638 mots | 3 pages
  • La technique
    351 mots | 2 pages
  • La technique
    355 mots | 2 pages
  • La technique
    431 mots | 2 pages