La théorie des avantages absolue de smith

Pages: 5 (1085 mots) Publié le: 6 juin 2012
2. introduction. Les trois règles d'or des échanges internationaux
Toute étude des échanges internationaux repose sur trois règles d'or, incontournables et universelles: les gains à l'échange sont le résultat des importations ; les gains à l'échange nécessitent le plus souvent une spécialisation ; les gains à l'échange n'ont pas de rapport avec un excédent de la balance commerciale. (cf. PatrickMesserlin, 1998, Commerce international, PUF, introduction, pp. 6-16). Ces trois règles sont importantes à souligner, car elles rectifient des idées erronées mais répandues dans le public.

Les gains à l'échange sont le résultat des importations
Une première idée répandue est que le commerce international apporte un gain grâce aux exportations et que les importations sont un mal nécessairepour pouvoir exporter. Or, l'analyse économique montre que c'est exactement l'inverse qui se produit : le commerce international n'apporte des gains que par les importations qu'il autorise, et les exportations sont le prix à payer pour les obtenir. • En effet, il apparaît plus profitable pour une nation d'importer les produits qui sont localement inexistants ou plus coûteux à produire sur place.L'offre intérieure s'accroît puisque une offre étrangère s'ajoute à l'offre locale. La baisse induite des prix locaux des produits importables (biens étrangers importés et biens locaux substituts aux importations) augmente la consommation des ménages. L'équilibre est atteint lorsque les prix locaux de ces biens ont baissé jusqu'au niveau des prix mondiaux. • Il est clair , en vertu de la règlefondamentale de l'équilibre emplois-ressources, que cette hausse de la consommation doit être financée par des exportations : ceux des produits locaux qui bénéficient de prix plus élevés sur les marchés étrangers vont être exportés. L'offre locale de ces produits tend alors à se réduire. La hausse induite des prix locaux des produits exportables diminue la consommation des ménages. L'équilibre estatteint lorsque les prix locaux de ces biens ont haussé jusqu'au niveau des prix mondiaux.

Un gain net maximal à l'échange exige une spécialisation
Une deuxième idée répandue est que la spécialisation des pays en termes de production et d'exportation est néfaste au bien-être. Or, là encore, l'analyse économique montre que c'est exactement l'inverse qui se produit : le commerce international apporteainsi un gain net maximal lorsque l'écart entre le gain de pouvoir d'achat tiré des importations et la perte de pouvoir d'achat engendré par les exportations est positif et maximal. • Pour maximiser les gains tirés des importations, il suffit que le pays ouvre ses frontières aussi largement que possible aux productions étrangères de façon à obtenir les prix les plus bas. • Pour minimiser les coûtsdes exportations, le pays a intérêt à se spécialiser dans la production des biens exportables les moins coûteux pour lui. Selon que cette spécialisation engendre, ou l'abandon pur et simple de la production des biens concurrents des importations, ou seulement une réduction de leur offre, on parlera de spécialisation complète ou de spécialisation incomplète : dans le premier cas, toutes lesressources productives du pays peuvent être utilisées à la fabrication des biens exportés; dans le second cas, le secteur exportateur ne peut absorber qu'une partie des ressources jusque là employées dans le secteur importateur.

REI §2intro.doc Page 1 sur 2

Le gain à l'échange ne nécessite pas un excédent commercial
La dernière idée fausse répandue est que le commerce international n'estbénéfique que si la balance commerciale est excédentaire. Or, les modèles explicatifs des échanges démontrent l'existence de gains à l'échange sur le long terme dans des situations où la balance commerciale des pays est toujours à l'équilibre. En réalité, les déséquilibres de la balance commerciale sont de nature macro-économique et se produisent sur le court- moyen terme. Sur le long terme, une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La théorie des avantages absolus de smith
  • Theorie des avantages absolus et relatifs
  • Smith et ses théories
  • La théorie des avantages
  • adam smith et la theorie de la valeur
  • Adam smith et la theorie de la valeur
  • Grandes théorie eco adam smith
  • La théorie de la valeur selon smith et ricardo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !