La tragédie

1079 mots 5 pages
-----------La tragédie. -----------

Naissance de la tragédie :

La tragédie est une œuvre théâtrale dont l’origine remonte au théâtre grec antique. Elle naît des célébrations religieuses consacrées à Dionysos dans la Grèce antique au VIème siècle avant JC mais c'est au cours du Vème siècle qu'elle trouve sa forme littéraire achevée. La tragédie marque le tournant du théâtre, c’est un avènement d’un nouveau genre littéraire. Les tragédie grecques étaient de véritables cérémonies, à la fois religieuses et civiques. Elles évoquent la destinée de l’homme et sa confrontation avec les Dieux. Tous les citoyens pouvaient y assister gratuitement grâce à une indemnité qu'ils percevaient. Elles avaient lieux chaque année à Athènes pour les fêtes de Dionysos où 3 poètes tragiques s'affrontaient lors d'épreuves. A l’origine d’un sentiment tragique, il existe aussi un conflit de droit. L’aspect politique prend peu à peu le dessus sur le caractère religieux. Eschyle, Sophocle et Euripide en seront les principaux dramaturges grecs au Vème siècle avant J.C. La tragédie antique mettait en scène 3 acteurs (masculins) portant des masques expressifs qui leur permettaient ainsi de pouvoir jouer plusieurs rôles et des costumes imposants jouant face à un chœur. Les pièces sont écrites en vers et l’action fait alterner des parties lyriques chantées (chant lyrique : dithyrambe) et des parties dialoguées. Les origines sont obscures mais le caractère religieux de la tragédie est certain.

Masque des acteurs.

La tragédie au XVIIe siècle :

La tragédie française a connu son âge d’or au XVIIe siècle. Le 17e siècle et ses auteurs s’inspireront beaucoup de l’Antiquité et de ses sujets tragiques. Des grands thèmes comme la révolte ou la fatalité reviennent en force durant ce siècle, directement puisés de la période antique. Mais contrairement au théâtre grec antique, dans la tragédie française l’élément moral et psychologique l’emporte sur

en relation

  • La tragédie
    1673 mots | 7 pages
  • Tragédie
    2332 mots | 10 pages
  • Tragédie
    980 mots | 4 pages
  • La tragédie
    504 mots | 3 pages
  • La tragédie
    693 mots | 3 pages
  • La tragédie
    317 mots | 2 pages
  • La tragédie
    715 mots | 3 pages
  • La tragédie
    377 mots | 2 pages
  • La tragédie
    333 mots | 2 pages
  • La tragedie
    403 mots | 2 pages