La traite des noirs

475 mots 2 pages
Introduction a la traite des noirs

La traite des Noirs est un phénomène qui remonte à la nuit des temps pharaoniques, mais celle qui nous occupe ici est d'une autre nature, à la fois modestement séculaire et violemment nouvelle.
C'est au milieu du XVe siècle que les Portugaiscommencèrent à trafiquer des hommes sur une côteafricaine dont ils faisaient la connaissance. Au débutdu siècle suivant, les Espagnols, qui emménageaient depuis peu de l'autre côté de l'Atlantique, eurent besoin de bras pour exploiter les espaces immenses et fabuleux du Nouveau Monde. Les immigrants européens ne suffisaient pas à la tâche et les populations amérindiennes succombaient à celle qu'on leur imposait. Il fallait puiser à d'autres sources. On pensa à l'Afrique : elle était à la fois accessible et intarissable.

Les pays ibériques eurent vite fait de se répartir les rôles : au Portugal le transport des nègres,à l'Espagne l'utilisation des esclaves. Les navigateursaventuriers hollandais, anglais et français considérèrentd'un il torve ce monopole de jure. Ils ne tardèrentpas à introduire frauduleusement des captifs outremer augrand dam des nouveaux propriétaires : la traite desNoirs par l'Atlantique avait désormais rang international. Elle obtint ses lettres de noblesse au XVIIe siècle quand les principales monarchies la légalisèrent et elle eut bientôt droit de cité dans les livres.

Dans son Dictionnaire Universel de Commerce publié en 1730, Jacques Savary des Bruslons définissait ainsi la traite des nègres : "Les Européens font depuis des siècles commerce de ces malheureux esclaves, qu'ils tirent de Guinée et des autres côtes d'Afrique, pour soutenir les Colonies qu'ils ont établies dans plusieurs endroits de l'Amérique et dans les Antilles".

La traite est donc l'enlèvement des Noirs d'Afriquesuivie de leur déportation en Amérique, etplus tard vers l'archipel des Mascareignes dans l'océanIndien. Elle a deux objectifs et le second est le corollairedu premier : amasser de

en relation

  • Traite des noirs
    1523 mots | 7 pages
  • La traite des noirs
    2026 mots | 9 pages
  • La traite des noirs
    725 mots | 3 pages
  • la traite des noirs
    1346 mots | 6 pages
  • traite des noirs
    2813 mots | 12 pages
  • la traite des noirs
    341 mots | 2 pages
  • Décolonisation
    4000 mots | 16 pages
  • La Question Noire aux États-Unis jusqu'en 1950
    6051 mots | 25 pages
  • Dissertation
    6615 mots | 27 pages
  • La second guerre mondial
    1484 mots | 6 pages