La traite négrière

722 mots 3 pages
Commentaire : La traite des nègres
Introduction : L’article « Traite des nègres » est un extrait de l’Encyclopédie des Lumières, il a été écrit en 1766 par le Chevalier Louis de Jaucourt. Dans cet article il choisit le thème de l'esclavage pour en dénoncer l'inhumanité, accuser les responsables et provoquer le réveil de conscience des Européens. Ce texte est représentatif de l’état d’esprit des Lumières qui luttent pour la tolérance et le respect des libertés.
Nous allons voir dans ce commentaire en quoi l’auteur cherche à convaincre le lecteur que l’esclavage est une pratique inhumaine et révoltante.
1) Le commerce des êtres humains ; contraire aux notions d’égalité et de liberté.
A – Expliquer et sensibiliser
L’article commence sous la forme d’une définition, on remarque donc l’emploi du présent de vérité générale et d’un ton désinvolte utilisé par le chevalier Louis de Jaucourt : « c’est l’achat des nègres que font les européens sur les côtes d’Afrique…». L’auteur passe ensuite du texte informatif au texte argumentatif, il confronte chez le lecteur les sentiments de compassion et d’injustice en énumérant les domaines violés par les esclavagistes.
B – Les droits naturels inaliénables
Le chevalier Louis de Jaucourt, cherche à persuader le lecteur que l’Homme ne peut pas être une valeur marchande, « ils ne se dévouent pas non plus volontairement eux-mêmes à la servitude, et par conséquent leurs enfants ne naissent point esclaves », « Les rois, les princes, les magistrats ne sont point les propriétaires de leurs sujets, ils ne sont donc pas en droit de disposer de leur liberté, et de les vendre pour esclaves », « ils ne peuvent être ni vendus, ni achetés, ni payés à aucun prix » « une marchandise illicite, et dont l’acquisition lui était interdite par toutes les lois de l’humanité et de l’équité», « droit d’être déclaré libre, puisqu’il n’a jamais perdu la liberté ; qu’il ne pouvait pas la perdre ; et que son prince, son père, et qui que ce soit dans le

en relation

  • La traite négrière
    4687 mots | 19 pages
  • La traite négrière
    711 mots | 3 pages
  • La traite négrière
    999 mots | 4 pages
  • Les traites négrières
    1348 mots | 6 pages
  • Traite négriére
    381 mots | 2 pages
  • La traite negriere
    3818 mots | 16 pages
  • La traite negriere
    3369 mots | 14 pages
  • La traite négrière
    494 mots | 2 pages
  • Traite négrière
    1203 mots | 5 pages
  • La traite négrière
    264 mots | 2 pages