La troisième république

2534 mots 11 pages
Plan de la dissertation

- Introduction
- Plan général
I. Un double enjeu autour d’un contexte de crise nationale : satisfaire les impératifs extérieurs et réprimer les menaces intérieures.
1.) Défendre le territoire national.
2.) La Commune à l’œuvre.

II. L’assise Républicaine ou la recherche de l’équilibre des pouvoirs.
1.) « La république est le gouvernement qui nous divise le moins. » Adolphe Thiers
2.) La distribution des pouvoirs.

III. La suprématie du Législatif sur l’Exécutif.
1.) La victoire du Parlement par le truchement du régime moniste.
2.) La toute puissance du Parlement

- Conclusion - Bibliographie

Introduction :

Pour François Furet, la victoire des républicains sur les monarchistes, en 1876, donne un régime qui consacre durablement les principes de 1789. La IIIe République, construite sur les décombres du second Empire va consacrer définitivement la démocratie, et ainsi écarter les Régimes bonapartistes et royalistes qui se sont succédés les uns aux autres tout au long du XIXème siècle.
La IIIème République se dote ainsi d’un système parlementaire divisé entre la Chambre des Députés et le Sénat dans la lignée du modèle préconisé par Montesquieu en 1748 dans L’esprit des Lois.
Afin de bien saisir les tenants et les aboutissants de cette IIIème République, nous subdiviserons notre argumentation en trois temps. C’est ainsi que nous verrons comment face à des menaces constantes et venant de toute part a pu éclore la IIIème République. De natures multiples, ces menaces sont tout autant politiques avec les « assauts » répétés des royalistes, qu’intérieures avec la double crise nationale mettant au prise la France sur deux fronts successifs, le premier extérieure, avec la guerre franco prussienne qui met fin au second Empire, et le second intérieure, au cœur de Paris, théâtre d’une véritable guerre civile: la Commune.
Pourtant c’est en ces quelques mois que se joue tout l'avenir. Ce sont les choix d'un Ferry, d'un Gambetta

en relation

  • La troisième république
    307 mots | 2 pages
  • troisieme republique
    383 mots | 2 pages
  • La troisième république
    292 mots | 2 pages
  • Troisieme republique
    1105 mots | 5 pages
  • La troisième république
    1122 mots | 5 pages
  • la troisième république
    805 mots | 4 pages
  • Troisieme republique
    996 mots | 4 pages
  • La troisième république
    1704 mots | 7 pages
  • La troisième république
    2458 mots | 10 pages
  • Troisieme republique
    990 mots | 4 pages