La vérité est-elle relative a chacun d'entre nous ?

Pages: 8 (1776 mots) Publié le: 6 septembre 2014
CONSIGNE : Vous rédigerez une dissertation selon l'exemple suivant en respectant les indications
méthodologiques et selon un plan original en utilisant les textes en annexe.

Sujet n°1 : La vérité est-elle relative à chacun de nous?


INTRODUCTION

« A chacun sa vérité » : la formule de Pirandello est souvent reprise dans une discussion
préférant éviter le conflit mais ne débouchant suraucun accord. Or si une idée tenue pour vraie par l'un est tenue pour fausse par l'autre, peut-on encore parler de vérité?


La vérité est-elle relative à chacun de nous?

L'idée même de vérité ne suppose-t-elle pas l'universalité et l'objectivité d'un savoir? Si est
vraie une affirmation en accord avec le réel, elle ne peut être l'expression d'un point de vue
subjectif, elle doit aucontraire avoir une forme absolue, ne dépendant ni de l'histoire des
connaissances humaines, ni de la diversité des opinions. Mais une telle vérité une et
universelle est-elle possible?
L'enjeu est double ; d'abord théorique : la connaissance humaine peut-elle garder l'idéal de
vérité absolue? Ensuite politique: la diversité des opinions religieuses, morales, politiques
est-elle le signe d'uneabsence de vérité? Faut-il la tolérer ou la réduire?

Nous nous demanderons dans un premier temps si l'exigence de vérité ne suppose pas de
dépasser par la raison la diversité des opinions individuelles ou sociales. Mais nous nous
demanderons si une telle exigence rationnelle vaut pour des convictions qui ne pourraient
être vérifiées scientifiquement ou logiquement. Il nous faudra donc nousdemander dans un
dernier temps si, en général, il ne faut pas admettre que la vérité est par nature relative non
pas tant aux individus qui la formulent qu'aux moyens dont nous disposons à une époque
pour l'élaborer collectivement.

PREMIERE PARTIE

Parler de « vérité » suppose l'unité d'un jugement emportant l'accord universel de tous
les hommes. Dès lors, rechercher la vérité n'est-ce passurmonter les diverses opinions et en
comprendre les limites?
Spontanément, les êtres humains émettent des jugements souvent précipités ou pleins de
préjugés qu'ils considèrent pourtant comme certains. Mais cette certitude subjective
n'empêche pas la diversité des points de vue, phénomène paradoxal qui n'est que le signe de
la condition des ignorants, d'autant plus ignorants qu'ils se croientpourvus d'un savoir
inébranlable.
C'est le tableau que nous dresse Platon de la condition humaine dans sa célèbre allégorie de
la caverne (République 7) L'ascension dialectique vers la vérité suppose de tourner le dos à
ses habitudes de pensée, à ses opinions basées sur les apparences sensibles. La perception et
l'expérience individuelle en effet sont relatives à chaque sujet : et en faire lefondement de
nos croyances est à l'origine de nos erreurs.
Dès lors, la recherche de la vérité suppose une rigueur méthodologique : des procédures
de vérification notamment. La vérité en effet ne peut être simplement l'objet de croyances et
de certitude subjective. Elle doit s'en tenir à des jugements de fait et non de valeur, mais les
faits eux-mêmes doivent être scientifiquement vérifiéset expliqués. Le risque de mêler désir,
imagination, bref l'illusion à notre quête doit être évité par des procédures publiques de
contrôle, ou en tout cas, accessibles à tous dans les conditions de rigueur nécessaires.
Le philosophe anglais (17ème) Francis Bacon dans son Novum organum donne les grandes
lignes de la vigilance critique qu'il convient d'avoir en science. En effet, la vérité nepeut se
construire de manière déductive à partir de grands principes logiques, mais par l'induction, à
partir d'expériences croisées. D'après lui, « la science véritable est celle des causes » ce qui
demande une interprétation (lecture) de la nature se méfiant de nos interprétations
spontanées et relatives à nous. (ex : des marées, nous avons l'impression que « l'eau se
retire » en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • A chacun sa vérité : les différent
  • A chacun sa vérité
  • A chacun sa vérité
  • A chacun sa verité
  • A chacun sa vérité
  • À chacun sa vérité ? correction
  • Dissertation a chacun sa vérité
  • Y-a-t-il des vérités relatives ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !