La vassalité

Pages: 5 (1072 mots) Publié le: 22 novembre 2009
TD HISTOIRE DU DROIT
LA "FEODALITE"

Commentaire de texte : Anonyme, XIIe siècle - Extrait de R. Monnier, Les lois, enquêtes et jugements des Pairs du Castel de Lille (1283-1406), 1937, III, Lille, n°129, pp. 84-85

Dans le système féodal, l'hommage est une promesse de fidélité et de dévouement absolu d'un vassal envers son seigneur. Au XIIème siècle, cet hommage a lieu dans le cadre d'uncontrat féodo-vassalique : un faible se place sous la protection d'un puissant, à charge de lui rendre certains services. Ainsi, un extrait de Les lois, enquêtes et jugements des Pairs du Castel de Lille, d'un auteur anonyme du XIIe siècle, nous décrit la cérémonie pendant laquelle seigneur et vassal témoignent de leur engagement mutuel. Mais que traduit réellement cet hommage ? Pour répondre àcette problématique, nous verrons d'abord la vassalité (I) puis les relations entre seigneur et vassal (II).

I. La vassalité
La vassalité est la relation née d'un contrat entre deux hommes : le seigneur et le vassal. L'entrée en vassalité s'effectue grâce au rituel de l'hommage puis par l'investiture d'un fief.

A. L'hommage
L'hommage est un acte symbolique, un rituel qui traduit l'engagemententre le vassal et le seigneur. Cette sorte de contrat intervient dans une société d'analphabète : les gestes, les formes, les rites prennent bien plus d'importance que les écrits. Ainsi, lorsqu'un guerrier décide de se mettre au service d'un autre, ce dernier va organiser une cérémonie publique. Tout d'abord, le vassal s'agenouille devant son seigneur et place ses mains jointes dans les siennes.Ainsi le vassal devient "l'homme" du seigneur. Par la suite, les paroles échangées témoignent d'un véritable contrat : les deux hommes se doivent des services mutuels. Ils se promettent différents services, comme la protection. Ensuite, "l'homme doit tendre sa bouche vers son seigneur et le seigneur pareillement vers son homme, ils doivent mutuellement se donner un baiser" : c'est l'osculum. Commele texte nous l'apprend, ce baiser est le symbole de la loyauté établie entre les deux hommes.
Cet hommage est complété par l'investiture d'un fief.

B. Le fief
Le fief est un "cadeau" qui lie le seigneur et son vassal. Il constitue l'élément réel de la relation vassalique, par opposition à la fidélité qui est l'élément personnel. La répétition du mot fief dans le texte nous montre bienl'importance de ce dernier dans l'hommage qui témoigne du contrat entre seigneur et vassal. La remise du fief, qui est le plus souvent une terre, est l'investiture. Lorsque la terre n'est pas très grande, le seigneur en fait le tour avec son nouveau vassal. Lorsque la terre est plus grande, le seigneur peut remettre une motte de terre qui servira de symbole. Avec les revenus de la terre, le vassalsubvient à ses besoins, à ceux de sa famille et à ceux de ses serviteurs.

Ainsi l'hommage et l'investiture du fief témoignent et officialisent les relations entre le seigneur et son vassal.

II. Les relations entre seigneur et vassal
Les relations entre le seigneur et son vassal ne se font pas que dans un seul sens : les deux hommes ont des devoirs. Outre ces engagements, certains aspects del'hommage ou de leur relation nous montrent une certaine égalité.

A. Les devoirs des deux hommes
Le vassal a des devoirs envers son seigneur, mais le seigneur en a aussi envers son vassal. Ainsi le texte nous indique que le vassal doit protéger er défendre son seigneur ainsi que son honneur. Il doit également être honnête et "agir bien loyalement". Il doit aussi protéger par exemple les veuveset les orphelins. En contre partie, le seigneur a aussi des devoirs. Il doit également protéger son vassal ainsi que ses terres : il a le devoir de se montrer digne de la foi reçue. Le seigneur doit également entretenir son vassal (avec le fief) et l'aider militairement ou judiciairement en cas de besoin.
Le vassal ne peut rien faire qui puisse nuire à son seigneur. Avant le XIIème siècle, les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • LA vassalité au Xieme siècle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !