La vie

Pages: 5 (1019 mots) Publié le: 23 juin 2014
la viekdsf*
fdsdkg
dgmsdngpznsdmgn,zùeng
Le premier tercet et le premier vers du second tercet opposent la mort du poète (champ lexical de la mort : « sous la terre », « fantôme », « sans os » et « repos ») et la vieillesse d’Hélène qui regrettera de ne pas l’avoir aimé (« regrettant […] votre fier dédain »).

Une déclaration d’amour particulière
On remarque qu’Hélène, contrairement aupoète (qui se nomme ; abondance des pronoms personnels de la première personne et des possessifs), n’est jamais citée. Du coup, le poète semble un peu narcissique (il fait même parler sa bien-aimée au vers 4 et évoque sa célébrité au vers 5 : Ronsard est également connu de la servante).
e la première personne et des possessifs), n’est jamais citée. Du coup, le poète semble un peu narcissique (il faitmême parler sa bien-aimée au vers 4 et évoque sa célébrité au vers 5 : Ronsard est également connu de la servante).
Le poète n’hésite pas à évoquer la vieillesse et la mort de manière cruelle : « assise » (2), « à demi sommeillant » (6), « sous la terre, et fantôme sans os » (9) et surtout « vieille accroupie » (11) qui est nettement plus brutal que « vous serez […] assise auprès du feu » du vers2.

L’immortalité poétique : la valeur conjuratoire de l’écriture poétique
Ce poème peut faire penser à une fable en raison des allusions à la mythologie et à la présence d’une morale (chute du sonnet) → valeur didactique du poème.
La moralité est la suivante : pour Hélène, il faut vivre au présent et aimer Ronsard (quand il en est encore temps) afin d’éviter des regrets inutiles plus tard…La morale est énoncée au moyen des impératifs « vivez », « n’attendez » et « cueillez ». L’image du dernier vers rappelle le caractère fragile de la vie et oppose le présent fugitif (« aujourd’hui » / vie) au futur certain (« demain » / mort).
Pour le poète, seule l’écriture poétique permet de garder le souvenir (ch
Lire la suite surhttp://www.etudes-litteraires.com/ronsard-sonnets-pour-helene.php

e la première personne et des possessifs), n’est jamais citée. Du coup, le poète semble un peu narcissique (il fait même parler sa bien-aimée au vers 4 et évoque sa célébrité au vers 5 : Ronsard est également connu de la servante).
Le poète n’hésite pas à évoquer la vieillesse et la mort de manière cruelle : « assise » (2), « à demi sommeillant » (6), « sous la terre, et fantôme sans os »(9) et surtout « vieille accroupie » (11) qui est nettement plus brutal que « vous serez […] assise auprès du feu » du vers 2.

L’immortalité poétique : la valeur conjuratoire de l’écriture poétique
Ce poème peut faire penser à une fable en raison des allusions à la mythologie et à la présence d’une morale (chute du sonnet) → valeur didactique du poème.
La moralité est la suivante : pourHélène, il faut vivre au présent et aimer Ronsard (quand il en est encore temps) afin d’éviter des regrets inutiles plus tard… La morale est énoncée au moyen des impératifs « vivez », « n’attendez » et « cueillez ». L’image du dernier vers rappelle le caractère fragile de la vie et oppose le présent fugitif (« aujourd’hui » / vie) au futur certain (« demain » / mort).
Pour le poète, seule l’écriturepoétique permet de garder le souvenir (ch
Lire la suite sur http://www.etudes-litteraires.com/ronsard-sonnets-pour-helene.php

e la première personne et des possessifs), n’est jamais citée. Du coup, le poète semble un peu narcissique (il fait même parler sa bien-aimée au vers 4 et évoque sa célébrité au vers 5 : Ronsard est également connu de la servante).
Le poète n’hésite pas à évoquer lavieillesse et la mort de manière cruelle : « assise » (2), « à demi sommeillant » (6), « sous la terre, et fantôme sans os » (9) et surtout « vieille accroupie » (11) qui est nettement plus brutal que « vous serez […] assise auprès du feu » du vers 2.

L’immortalité poétique : la valeur conjuratoire de l’écriture poétique
Ce poème peut faire penser à une fable en raison des allusions à la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la vie de la vie
  • la vie c la vie
  • une vie de vie
  • Notre vie
  • La vie
  • la vie
  • La vie
  • la vie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !