La violence scolaire

Pages: 11 (2672 mots) Publié le: 5 mars 2012
LA VIOLENCE, QU’EST-CE QUE C’EST ? |
  |
La violence est une notion subjective qui se construit dans l’interaction. Le pédiatre Jacques Fortin la définit ainsi : « Est violence ce que je ressens comme tel. Il n’y a pas de violence en soi. Ce qui est intolérable pour les uns ne l’est pas pour les autres ». La définition de la violence varie selon l’angle dans lequel on se place. Pour lesparents, la violence prend la forme de l’impolitesse, de l’incorrigibilité, des vols à la maison, des fugues, de la consommation de drogues. En revanche pour l’école, elle se manifeste par des troubles de la conduite en classe et de l’irrespect pour les enseignants, des bagarres, des vols, du vandalisme, etc. Selon Édith Tatar Goddet, psychologue clinicienne et psychosociologue, la violence est lerésultat d’une action en chaîne qui prend son origine dans une énergie vitale nommée « agressivité naturelle ou violence naturelle ». Cette énergie peut être soit utilisée au service de la vie personnelle et sociale de l’individu (elle peut être assimilée à des qualités personnelles telles que le dynamisme, la combativité, l’affirmation de soi,
l’ambition etc.), soit utilisée pour faire réagir,faire mal ou se faire mal (son but est alors de détruire). Entre la violence naturelle et la violence se situe l’agressivité. Dans la plupart des cas, l’agressivité ne se transforme pas en violence. C’est une manière d’entrer en relation avec autrui sur le mode de l’opposition, du désaccord, de la provocation ou du refus dans le but de faire réagir et de
faire évoluer la situation ou la relation. Laviolence est un fait brutal, excessif, douloureux qui conserve un caractère exceptionnel et inattendu. Le Dr Denis Roume, psychiatre, définit la violence
comme « une situation en générale explosive où une victime se trouve en état de contrainte où elle va être amenée à subir une atteinte physique ou morale contre son gré et va en avoir ensuite un préjudice et éventuellement des séquelles ». Selonle code pénal, la violence représente des « atteintes à l’intégrité physique ou psychique de la personne ». C’est une infraction à la loi. QUELS SONT LES CHIFFRES RÉCENTS DE LA VIOLENCE EN FRANCE ? |
  |
Un rapport de l’Observatoire national de la délinquance (OND) estime que 5 % des Français âgés de plus de 14 ans soit près de 2,5 millions de personnes ont été agressés verbalement etphysiquement en 2005. Ces chiffres sont le résultat d’une étude dite de « victimation » menée par l’OND avec le soutien de l’INSEE. Sur les 5 % de personnes concernées, 1% disent avoir subi quatre agressions ou plus. Plus de la moitié de ces agressions sont verbales. Le risque d’être victime
décroît avec l’âge. Les personnes les plus exposées à la violence sont les personnes seules avec un enfant(12,5 %), les étudiants et les élèves (11,8 %), les chômeurs (10,9 %) et les habitants des zones urbaines sensibles, de cités ou de HLM et les moins exposées les retraités (3,3 %) et les agriculteurs (2,9 %). Au cours du premier semestre 2006, une hausse de près de 7 % du nombre de
faits d’atteintes volontaires à l’intégrité physique par rapport à l’année 2005 a été constatée par les
services dela police et unités de gendarmerie.  |
QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES FORMES DE VIOLENCE ? |
  |
On dénombre deux grands types de violence : les violences délinquantes actives et les violences d’attitude passives à l’intérieur desquelles on peut dresser une typologie des violences selon leurs origines, leurs conséquences pour la victime (la violence physique ou psychologique) et la nature dela cible (violence dirigée contre autrui, soi-même ou des objets). Il est important de connaître les différentes formes de violence et leurs origines parce que les propositions d’aménagement de ces situations ne seront pas les mêmes en fonction des différentes causes. La violence physique atteint la personne dans son intégrité corporelle. La violence psychologique se manifeste plutôt par des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La Violence Scolaire
  • Violence scolaire
  • La violence scolaire
  • La violence scolaire
  • La violencce scolaire
  • Violence Scolaire
  • violence scolaire
  • violence scolaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !