La violence

1133 mots 5 pages
UNIVERSITE SAINT-JOSEPH

FACULTE DE GESTION ET DE MANAGEMENT

MASTER – 1o ANNEE

BUSINESS RESEARCH
M. Walid Bou Khalil

La Violence

Rudy Chahine
Amani Jaroudi
Plan

* Introduction et généralités * Problématique * Focus group * Hypothèses * Questionnaire * Conclusion

Introduction et Généralités
Notre société est violente. Nous voyons la violence dans les paroles, les actes, la révolte, et la violence ne cesse de resurgir dans la brutalité des relations. La violence se manifeste suite aux complexes psychologiques établis chez l’être humain.
La violence est là dans le mépris du snob pour le pauvre type qui vit dans la misère. Elle est présente dans le rejet du monde adulte de l'adolescent.
De là à considérer que la "société" est la cause de la violence, il n’y a qu’un pas que l'on franchit assez vite ; et c’est une tendance typique de notre époque que de rejeter la cause de la violence sur les conditions économiques, la rivalité des classes sociales etc.
Qu’elle serait la perception de la violence du point de vue des étudiants universitaires ?
Quelques statistiques: (référence ESG 2004)
La violence faite aux femmes coûte annuellement un minimum de 4,2 milliards de dollars à la société canadienne en services sociaux, en formation, en justice pénale, en travail, en emploi, en santé et en frais médicaux (estimation datant de 1995).
Au Québec, 17 321 infractions contre la personne commises dans un contexte conjugal ont été rapportées à la police en 2008. Ces crimes ont fait 14 242 victimes féminines (82 %) et 3079 victimes masculines (18 %)
Sept pour cent (7 %) des Canadiennes et 6 % des Canadiens déclarent avoir été victimes de violence physique et/ou sexuelle infligée par un partenaire actuel ou ancien entre 1999 et 2004. Pour la même période 18 % des femmes et 17 % des hommes ont signalé avoir été victimes de violence psychologique.
« Lorsqu'on observe les formes de violence les plus graves déclarées lors de

en relation

  • Violence
    1477 mots | 6 pages
  • violence
    104841 mots | 420 pages
  • Violence
    1823 mots | 8 pages
  • La violence
    4890 mots | 20 pages
  • Violence
    579 mots | 3 pages
  • La violence
    801 mots | 4 pages
  • La violence
    839 mots | 4 pages
  • la violence
    367 mots | 2 pages
  • la violence
    10148 mots | 41 pages
  • La violence
    764 mots | 4 pages