La francophonie et la promotion de la langue et la culture françaises

1041 mots 4 pages
La francophonie, ce terme apparaît pour la première fois vers 1880 lorsqu’un géographe français, Onésime Reclus, l’utilise dans son ouvrage « France, Algérie et colonies ». Le terme désigne l’ensemble des personnes qui utilisent totalement ou partiellement une langue commune – le français. On parle désormais de la francophonie (avec un f minuscule) pour indiquer les locuteurs de français alors que la Francophonie (avec un F majuscule) pour figurer le dispositif institutionnel organisant les relations entre les pays francophones. Ce terme d'origine littéraire, comment est-il devenu synonyme d’un réseau d’acteurs engagés à la promotion de la langue et la culture françaises ?
L’avènement de la francophonie, une diversité culturelle et linguistique au cœur
Au début des années soixante, des anciennes colonies françaises telles que le Niger, la Tunisie, le Cambodge ou encore le Sénégal proposent de regrouper avec la France et les pays indépendants francophones, des relations fondées sur des affinités culturelles et linguistiques. En 1960, plusieurs pays francophones organisent la Conférence des ministres de l’Éducation nationale des pays ayant l’usage du français en commun, hors la France. Ce n’est qu’en 1969 que la France organise la première conférence des États francophones sous le patronage d’André Malraux, ministre français des Affaires culturelles. La France tout d’abord ne souhaitait pas créer une organisation internationale du type « Commonwealth français », probablement en raison du traumatisme engendré par la décolonisation. Néanmoins, l’Agence de coopération culturelle et technique est établie suite à des signatures d’une charte par 21 pays, le 20 mars 1970. Jusqu’en 1986, elle n'aborde que les domaines de coopération technique et culturelle. Le président François Mitterrand est à l'origine du premier sommet des chefs d'État. En 1986, la Conférence des chefs d'État et de gouvernement des pays ayant en commun l'usage du français, se réunit pour la première fois

en relation

  • La francophonie
    5465 mots | 22 pages
  • Francophonie
    2706 mots | 11 pages
  • Francophonie
    8994 mots | 36 pages
  • La francofonie
    6312 mots | 26 pages
  • Francophonie et enjeux identitaires au sénégal
    9764 mots | 40 pages
  • La francophonie 1
    1523 mots | 7 pages
  • La Francophonie face a l'hégemonie américaine
    4495 mots | 18 pages
  • La culture francophone au canada
    2424 mots | 10 pages
  • Defense de la langue francaise
    882 mots | 4 pages
  • France dans le monde
    2042 mots | 9 pages