Laclos

352 mots 2 pages
aclos : les liaisons dangereuses

Le roman de Laclos, Les liaisons dangereuses, est-il une œuvre féministe ?
N.B. Le document qui suit est plus que le corrigé d’une question type-bac. Il est évident qu’en une heure, vous ne pourriez pas développer autant le sujet, ni citer aussi précisément le texte.. Il faut donc prendre ce document comme un outil de travail et de réflexion qui doit vous inciter à relire l’oeuvre et vous donner de nouvelles pistes de réflexion.

Introduction : Lorsque Laclos publie les Liaisons dangereuses en 1782, le terme « féminisme » n’existe pas encore, mais la question de la condition féminine et de la place des femmes dans la société est bien au centre des débats de l’époque. Un certain nombre d’entre elles s’imposent dans le milieu très fermé de la société aristocratique en recevant artistes, penseurs et écrivains dans leurs salons, d’autres commencent à faire entendre leur voix en littérature comme en politique, à l’exemple d’Olympe de Gouges, auteur de « la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne» qui paraîtra en 1791. Laclos s’intéresse lui aussi au sort des femmes, comme nous le prouve son essai sur l’éducation des femmes, qu’il rédige en 1783, un an après la parution des Liaisons, en réponse à une question posée par l’Académie de Châlons sur Marne. Il n’est donc pas inutile de s’interroger sur la portée féministe de l’unique roman de Laclos, qui par son caractère sulfureux fit la notoriété de son auteur. Cette œuvre épistolaire, dont le thème principal reste le libertinage, peut-elle être considérée comme une œuvre féministe, c'est-à-dire une oeuvre qui défend la cause des femmes en dénonçant la place qui leur est faite dans la société et en revendiquant pour elles un certain nombre de droits et d’avantages déjà accordés au sexe masculin ? Nous verrons dans une première partie que le roman peut apparaître comme « féministe » parce qu’il conteste en effet la société très conformiste du dix-huitième et

en relation

  • Laclos
    4061 mots | 17 pages
  • laclos
    861 mots | 4 pages
  • de laclos
    459 mots | 2 pages
  • Laclos
    2562 mots | 11 pages
  • Laclos
    3861 mots | 16 pages
  • Laclos
    3138 mots | 13 pages
  • Laclos
    739 mots | 3 pages
  • Laclos
    5081 mots | 21 pages
  • laclos
    1163 mots | 5 pages
  • Laclos
    1317 mots | 6 pages