Lamartine

523 mots 3 pages
Malgré une utilisation importante du thème concernant la croyance ou non en Dieu, dans les poèmes de Lamartine, ce dernier a su installer d’autres thèmes importants comme celui de la nature, que l’on va vous présenter.
Celle-ci est représentée dans divers poèmes sous formes de procédés stylistiques (métaphore, personnification…) et grâce également à des images suscitant des effets de bonheur, de sécurité etc. La nature est aussi exposée sous forme de titres (ex : « Le Vallon »)

I- La représentation de la nature chez Lamartine
Comme on vous l’a dit précédemment, la nature est représentée sous diverses formes. Par exemple, par des titres : « Le Vallon » (VIème poème), « Le Lac » (XIIIème poème), « Le Golf de Baya » (XXIème poème)… Mais aussi sous forme de procédés stylistiques. Exemple : « Ici gronde le fleuve aux vagues écumantes » (« L’Isolement ») dans cet exemple, l’auteur utilise une personnification : « gronde le fleuve » en effet, il attribut au fleuve une caractéristique humaine, il « gronde ». Dans le même exemple, Lamartine utilise également une métaphore : « vagues écumantes », dans cette citation, les vagues sont comparées aux écumes, il s’agira alors de vagues beaucoup plus gracieuses.
Si on prend, l’exemple du « Lac », ce dernier personnifie Julie Charles, une des amantes de l’auteur : « flots chéris » ; « flots harmonieux ». Une image romantique en découle alors. Autre exemple : celui du « Vallon », la nature représente, cette fois-ci, grâce à divers procédés stylistiques tels que les métaphores, des images de sécurité, de bien être et même maternel: « vallon de mon enfance » ; « asile d’un jour ». II- Pourquoi une nature si omniprésente ?
Le thème de la nature est un thème majeur chez les auteurs romantiques comme Lamartine. En effet, la nature est un lieu

en relation

  • lamartine
    742 mots | 3 pages
  • Lamartine
    422 mots | 2 pages
  • Lamartine
    635 mots | 3 pages
  • Lamartine
    336 mots | 2 pages
  • Lamartine
    2274 mots | 10 pages
  • Lamartine
    1209 mots | 5 pages
  • Lamartine
    787 mots | 4 pages
  • Lamartine
    1361 mots | 6 pages
  • Lamartine
    379 mots | 2 pages
  • LAMARTINE
    4950 mots | 20 pages