Le bonheur - philosophie

Pages: 5 (1022 mots) Publié le: 7 février 2013
Le bonheur renvoie à des appréciations personnelles. Celui-ci dépend de la manière dont l’individu se comporte.

Deux tendances fondamentales 
Le bonheur se définit en suivant des formes, des critères qui sont fournis par la société dans laquelle nous vivons. La conception du bonheur varie selon l’époque, le type de société et selon la classe sociale.

Conception Apollinienne : Etat durable.Réunion harmonieuse de multiples valeurs définissant ce qui est beau, bon, bien et utile. Recherche d’un équilibre personnel. Esprit pacifié

Conception Dionysienne : Recherche constante de plaisirs aussi variés que nombreux. Joies sauvages, instabilité.

Les deux tendances se mêlent à tout moment, mais une prédomine l’autre.

Bonheur et temps

Le bonheur engage une prise en compte durapport au temps. Il exige stabilité et continuité. Il évoque la fuite du temps puisqu’il est éphémère et ne dure pas sur le long terme. Il est souvent possible de se rendre compte que l’on était heureux que lorsque qqchose vient rompre cet équilibre qui est aussi en lien avec le bonheur. Nous vivons souvent le présent de façon passive et neutre.
« Nous ne tenons jamais au présent » Pascal

Aulieu de jouir de ce que le présent nous apporte, nous avons souvent tendance à anticiper l’avenir ou à regretter le passé. Notre passé, plein de mémoire se trouve valorisé. C’est alors dans le passé ou le futur que nous projetons notre bonheur. Le bonheur semble difficile à saisir. Notre but, notre projet peut nous permettre de vivre mieux le présent.

Bonheur et raison
Le bonheur implique laréflexion et la prise de conscience d’un accord harmonieux entre toutes les puissances de notre être.
L’H doit réfléchir pour construire sa vie suivant des valeurs. Etre heureux suppose que l’on soit capable de réaliser un réel équilibre en surmontant ses contradictions et en venant à bout de ses conflits. La raison est une faculté commune à tous les hommes. Nous ne vivons pas seuls. Nous avons desrelations avec les autres hommes, notre propre bonheur est lié à celui des autres. La raison dans notre rapport au bonheur nous permet de ne pas nous laisser envahir par des réactions purement sensibles qui pourraient nous conduire au découragement.

Bonheur et souverain bien
Le souverain bien : l’obhjet absolu de notre volonté qui doit nous combler totalement.

Aristote : L’excellence de l’Hest l’aptitude à la vie raisonnable. L’H arrivé à l’épanouissement de l’être véritable. C’est le résultat de toute une vie morale.

Platon : Le bien est au-delà de ce que nous pouvons saisir. Le bonheur consiste à vivre en parfait harmonie avec soi et le monde. Cet idéal est rarement atteint.

Le plaisir lié à l’exercice de la vertu peut être marque du bonheur.
Epicure : Plaisir en repos :résulte de l’absence de désir et de douleur. Bonheur fondé sur la raison et la libre volonté.

Les stoïciens de la vertu : Distinguer les choses qui dépendent de nous et les choses qui ne dépendent pas de nous. L’H doit se préoccuper que des choses qui dépendent de lui et par sa volonté raisonnable dominer ses passions et atteindre le plus haut degré de la liberté.
L’H est heureux lorsqu’ilarrive, grâce à une connaissance rationnelle de l’ordre des valeurs et à une volonté, soit à posséder les vrais bien, soit à réaliser dans son existence, son action une harmonie conforme à ces valeurs. Le sage est celui qui a compris l’unité de la vérité, du bien et du bonheur.
Saint Just-1790 : « Le bonheur est une idée neuve en Europe. »

Bonheur et civilisation

Identification du bonheur aubien être, l’H est renvoyé d’objets en objets. Il s’agit d’une course sans fin. Idée que le bonheur s’acquiert par l’argent. Pour la plupart des gens le travail n’est que source d’aliénation. L’H ne se réalise plus dans son travail mais y voit un poids imposé à la vie et alors les loisirs deviennent le lieu du bonheur comme lieu du non-travail. Le recherche du bien vivre et d’une réelle joie est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Philosophie le bonheur
  • le bonheur philosophie
  • Philosophie, le bonheur
  • Philosophie et bonheur
  • Philosophie : Le bonheur
  • Bonheur et philosophie
  • Idées sur le bonheur, philosophie
  • Philosophie, aide sur le bonheur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !