Le cid

62919 mots 252 pages
La guerre de Troie | |
Introduction : la. guerre de Troie est un conflit légendaire à l’historicité controversée qui opposa les Achéens aux Troyens aux alentours de -1194 à -1184. Elle fut le théâtre de l’affrontement de deux nations coalisées, d’un côté toute la Grèce unie en une seule armée et de l’autre Troie, la cité aimée de Poséidon, réputée imprenable. Dans chaque camp les héros et les rois parmi les plus illustres se livrèrent un combat sans merci pendant dix ans. Les divinités olympiennes elles mêmes prirent partie dans ce conflit, infléchissant le sort des belligérants au gré de leurs passions. Ces sujets à caractère mythique alimentèrent pendant des siècles durant la légende qui plane encore aujourd’hui sur Troie. Néanmoins, l’existence d’une ville en ruine à l’emplacement supposé de la ville est avérée depuis la découverte par l’archéologue Allemand Schliemann de vestiges antiques, une dizaine de villes bâties les unes par dessus les autres dont la septième comporte des traces de saccage notables. Nos deux principales sources d’informations sur cette guerre reposent sur l’Iliade et l’Odyssée, deux épopées homériques en 24 chants. L’œuvre d’Homère se situe à la frontière entre mythe et réalité puisqu’elle se fonde sur un contexte historique et géographique précis laissant néanmoins une grande place à des destinées hors du commun, à des rois et des héros qui tôt ou tard choiront sous le glaive divin sans pouvoir échapper au chemin qui leur est tracé. Le déterminisme helléniste est ainsi omniprésent dans ce conflit. En effet les hommes malgré toute leur volonté ne peuvent se substituer aux lois divines. Les contours d’une civilisation s’estompent dans le crépuscule sanglant tandis qu’une autre éclos avec l’aurore resplendissante. Les cendres de tant de braves héros reposent en terre troyenne et la fumée des bûchers funéraire s’élève jusqu’aux cieux. L’homme n’est que poussière qui s’envole au gré des vents. Ainsi nait la légende… DÉCOUVERTES

en relation

  • Le cid
    755 mots | 4 pages
  • Le cid
    2219 mots | 9 pages
  • Le cid
    455 mots | 2 pages
  • le cid
    3255 mots | 14 pages
  • Le cid
    956 mots | 4 pages
  • Le cid
    370 mots | 2 pages
  • Le Cid
    1283 mots | 6 pages
  • Le cid
    999 mots | 4 pages
  • le cid
    9504 mots | 39 pages
  • Le cid
    297 mots | 2 pages