Le cid

Pages: 6 (1353 mots) Publié le: 28 août 2014
INTRODUCTION
Sujet amené :
Nom de l’auteur : Pierre Corneille
Titre de l’œuvre : Le Cid
Titre de l’extrait : «Un débat intérieur»
Lieu et date de création ou de publication : Publié à Paris en mars 1637
Courant littéraire : Baroque ou préclassicisme
Genre et forme littéraires : Genre dramatique, tragédie en 5 actes
Propos ou mise en situation : Les stances de Rodrigue
Lien avec lecontexte : Espagnolisme et querelle du Cid
Sujet posé : Démontrer que le monologue développé par c’est stances permet au héros d’instaurer un débat intérieur destiné à trancher le conflit en faveur de la solution la plus honorable
Sujet divisé : I.   
II. La recherche tourmentée d’une solution
III. Une prise de décision libératrice
DÉVELOPPEMENT ARGUMENTATIF
[I]

II. La recherche tourmentéed’une solution
A. L’amour et l’honneur sont en dilemme
1. Deux champs lexicaux de l’honneur et l’amour
a) «Mon père» (v.12), «honneur» (v.15), «gloire» (v.26) = honneur
b) «Feu» (v.10), «amour» (v.15), « Chimène» (v.13) = amour
à Démontre deux valeurs essentielles coexistant chez Rodrigue
2. Phrases exclamatives et une Synecdoque
a) «Mourir sans tirer ma raison!» (v.44), «Recherchez untrépas si mortel à ma gloire!» (v.45), «D’avoir mal soutenue mon honneur!» (v.47), L’un m’anime le cœur, l’autre retient mon bras» (v.17)
à Les phrases exclamatives, nous permettent de remarquer la force des émotions ressenties par Rodrique pour maintenir son honneur et la synecdoque nous montre que l’être est en proie du conflit
C.A. : Rodrique est tourmenté face au choix du dilemme

B.Conséquences dramatiques d’un choix
1. Juxtaposition dans la 2e strophe
a) «L’un me rend malheureux, l’autre indigne du jour» (v.27)
à Rodrigue est face au choix qu’il est prêt à sacrifier
2. Pléonasme et répétitons
a) «trépas» (v.34-45), «mourir» (v.42-44), «mourons» (v.43)
C.B. : rodrigue doit faire face à une triste réalité
C.II. : Rodrigue doit faire un choix déchirant entre l’honneur etl’amour
[III] Une prise de décision libératrice
A. Rodrigue accepte son destin
1. Phrase déclarative
a) «Que je meure au combat, ou meure de tristesse, je rendrai mon sang pur comme je l’ai reçu» (v.55-56)
à Cette phrase insiste sur le fait que Rodrigue accepte sa mort inévitable.
2. Enjambement
a) «Allons, mon bras, sauvons du moins l’honneur, puisqu’après tout il faut perdre Chimère.» (v.52-53)à L’enjambement explique que peu importe la situation, il perdra Chimère. Ce que Rodrique accepte malgré lui.
C.A. : Il se plie à son destin, en acceptant la perte de Chimère, dont sa mort est inévitable.

B. Il se libère de ses sentiments négatifs
1. Personification
a) «N’écoutons plus ce penser suborneur, qui ne sert qu’à ma peine» (v.50-51)
à Cette personification redone vie à sespensées trompeuses qui le rendent malheureux et qu’il veut absolument fuir.
2. Phrase courte
a) «Ne soyons plus en pleine» (v.61)
C.B. : rodrigue n’en peut plus de ressentir de la peine, donc d’avoir des sentiments négatifs
C.III. : Alors, en ayant plus de peine et de pensées qui s’avèrent trompeuses, il se libère de ses sentiments négatifs.
CONCLUSION
Confirmation : C’est dans le renoncementlibrement consenti de ses passions en faveur de l’exigence la plus conforme à sa gloire que le héros instaure un débat intérieur, afin de trancher le conflit en faveur de la solution la plus honorable.
Synthèse : Rodrigue doit faire un choix déchirant entre l’honneur et l’amour
Alors, en ayant plus de peine et de pensées qui s’avèrent trompeuses, il se libère de ses sentiments négatifs.Ouverture : L’opposition de l’amour héroïque de Corneille et la passion destructrice de Phèdre.



Rédaction
(Introduction)
Au XVIIème siècle, les œuvres littéraires se multiplient, Le cid publié à Paris en 1637, par Pierre Corneille était à la base une tragi-comédie qui ne correspondait plus à l’époque. Après quelques petites modifications, elle est devenue une tragédie de 5 actes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le cid
  • Le cid
  • Le cid
  • Le cid
  • Le cid
  • Le cid
  • Le cid
  • Le cid

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !