le classicisme

1225 mots 5 pages
Le Classicisme

1) Définition, situation géographique et chronologique

Le Classicisme est un mouvement culturel, littéraire et artistique que l’on voit se développer en France puis dans le reste de l’Europe au XVIIe et XVIIIe siècle. Différentes périodes correspondent aux différents domaines concernés par le Classicisme : le siècle de Louis XIV pour l’architecture et la peinture, la fin du XVIIe siècle pour la littérature et le XVIIIe siècle pour la musique. Le mot « classique » est utilisé dès la renaissance, pour qualifier un style qui s’inspire de l’art antique gréco-romain.
La monarchie, système en place en France à cette époque, dépasse le cadre politique pour toucher le domaine culturel. Des associations académiques mettent alors en place ce nouveau mouvement, dont les principes, assez contraignants, permettront la production d’oeuvres de goût, dont la mesure, l’équilibre et la vraisemblance seront inspirés de l’art antique grec et latin. Les principes fondamentaux de ce mouvement sont la recherche de la perfection, de l’harmonie, de la représentation la plus détaillée et la plus réaliste possible.
Le Classicisme est en général opposé au style Baroque (XVIe jusqu’au milieu du XVIIe siècle) qui vient d’Italie et qui est caractérisé dans le domaine littéraire par l’émotion, l’illusion (à l’inverse de la vraisemblance du classique), le paradoxe, la complexité ; la mort et le jeu de l’illusion sont fortement impliqués dans ce style. Le Baroque est caractérisé dans le domaine artistique par de forts contrastes, des couleurs chaudes, des personnages expressifs et des scènes désordonnées, contrairement au Classicisme.

2) Littérature

Le style littéraire Classique est fondé sur la raison, la lucidité et l’analyse.
Les héros classiques sont en général déraisonnables et absurdes (comme par exemple Arnolphe dans L’École des Femmes de Molière ) mais sont soumis à une remise en question et à la raison, durant le récit.
En créant une forme d'ordre, les

en relation

  • classicisme
    2982 mots | 12 pages
  • Le classicisme
    4917 mots | 20 pages
  • La classicisme
    319 mots | 2 pages
  • Le classicisme
    253 mots | 2 pages
  • Classicisme
    331 mots | 2 pages
  • Classicisme
    571 mots | 3 pages
  • CLASSICISME
    1771 mots | 8 pages
  • Le classicisme
    450 mots | 2 pages
  • Le classicisme
    306 mots | 2 pages
  • Classicisme
    977 mots | 4 pages