le classicisme

872 mots 4 pages
Le Classicisme

Sous le règne de louis XIV se développe en France puis en Europe un mouvement artistique:le classicisme
Le classicisme est un mouvement d'art mais aussi culturel il s’inscrit aussi bien dans la peinture que dans la littérature,la sculpture, toutes les forme d'art on était touchée par ce mouvement.
Tous les artistes répondaient au même problème,rechercher la perfection,la beauté.Pour ceci ils s'aident de l’antiquité notamment avec les personnages de la mythologie grecque et romaine.Les artiste cherchent donc à définir au travers de leurs œuvres ce que doit être un homme honnête,un homme sage,cultivé,et agréable, ils cherchent donc à représenter l'homme idéal. Stendhal sera la première personne a utiliser le nom classicisme pour qualifier une œuvre.

Le classicisme est le mouvement qui suivi l'art baroque entre 1630 et 1661 la période de transition entre ces deux mouvements.
Durant cette période se fut Anne d’Autriche et Mazarin qui dirigèrent le pays suite au décès de louis VIII et à la jeunesse de louis XIV.La France fut touché par une grave crise durant cette période ce qui entraîna une guerre civile entre les personnes de haute importance dans le royaume. Louis XIV restera bouleversé par cette période sanglante,il prit le pouvoir en 1661 et instaure le monarchie absolue puis il fit construire Versailles pour placer les nobles de France sous surveillance et espère tout contrôler même l'art, c'est à ce moment que le classicisme naît.

En 1635 richelieu crée l'académie française puis en 1655 l’académie de la peinture et de la sculpture, elles serviront à encadrer et à fixer des règles de créations artistiques,littéraires et scientifiques. Elles permettent au roi de contrôler l'art de façon à ce qu'il n'aille pas a son encontre.

Dans le domaine de la peinture,et de la sculpture le classicisme apparut des le début du XVIIe siècle. Les artistes s'inspiraient de la mythologie. Contrairement au naturalisme ils s’appuient sur la

en relation

  • classicisme
    2982 mots | 12 pages
  • Le classicisme
    4917 mots | 20 pages
  • La classicisme
    319 mots | 2 pages
  • Le classicisme
    253 mots | 2 pages
  • Classicisme
    331 mots | 2 pages
  • Classicisme
    571 mots | 3 pages
  • CLASSICISME
    1771 mots | 8 pages
  • Le classicisme
    450 mots | 2 pages
  • Le classicisme
    306 mots | 2 pages
  • Classicisme
    977 mots | 4 pages