Le clonage, éléments pour débat

1170 mots 5 pages
Définir

bioéthique : ensemble des problèmes posés par la responsabilité morale des médecins et biologistes dans leurs recherches et les applications de celle-ci.

Le clonage : procédé qui consiste à obtenir à partir d’une cellule dite "mère" un groupe de cellules identiques appelées "cellules filles". On peut ainsi reproduire un animal ou une plante grâce à une seule de ses cellules.

Manipulations génétiques : les techniques de manipulations génétiques permettent de manipuler les acides nucléiques (constituant des chromosome) : ADN et ARN, en isolant un ou plusieurs de leurs constituants (gènes).

Il existe deux types de clonage : Le clonage reproductif qui désigne la reproduction d'un ou plusieurs êtres vivants à partir d'un individu appelé donneur, qui ont exactement le même patrimoine génétique que ce dernier. Ce type de clonage ne consiste qu'en la reproduction exacte d'un être vivant (il est très critiqué et presque unanimement interdit) Le clonage thérapeutique est une technique de production de matériel vivant, dans le but d'une greffe. Le fait d'obtenir le tissu dont l'on a besoin directement à partir d'une cellule somatique de l'individu malade assure l'absence de risque de rejet. L'application de ce type de clonage reste donc strictement médical (le clonage thérapeutique est lui aussi sujet à polémique)

Quelques dates importantes :

1978 : Premier «bébé éprouvette».
1986 : Premier clonage de mammifère à partir de cellules embryonnaires.
1997 : Le transfert de noyau de cellule adulte est réussi pour la première fois chez un mammifère, mettant au monde la célèbre brebis Dolly, par le Docteur Ian Willmut et son équipe de l'Institut Roslin d'Edimbourg. Celle-ci sera euthanasiée six ans plus tard, soit en 2003, suite à une maladie pulmonaire incurable.Cette même équipe annonce la naissance de la brebis Polly, la première brebis transgénique clonée. En effet, les scientifiques ont réussi l'introduction d'un gène humain dans son

en relation

  • Ecjs clonage
    6713 mots | 27 pages
  • Le clonage en france
    1716 mots | 7 pages
  • Les enjeux de la bioethique
    4277 mots | 18 pages
  • Les avancées scientifiques
    2637 mots | 11 pages
  • L'appréhension du corps humain en droit français
    1581 mots | 7 pages
  • le clonage
    384 mots | 2 pages
  • Tpe cellules souches
    5388 mots | 22 pages
  • Le clonage
    2986 mots | 12 pages
  • Clonage et droit pénal
    33735 mots | 135 pages
  • Profaa
    4029 mots | 17 pages