Le clonage humain

Pages: 8 (1892 mots) Publié le: 19 janvier 2014
1. Introduction
Le clonage reproductif consiste à obtenir un nouvel individu ayant exactement le même patrimoine génétique que l'individu de départ. Ce nouvel individu aura donc le même aspect physique (comme dans le cas de vrais jumeaux). Cependant, il n'aura pas la même histoire, le même passé, le même environnement et ne sera pas donc pas le "même individu" si, dans la définition individu, onintègre la dimension psychique et psychologique.
Après la naissance de la première brebis clonée, Dolly, en 1996, le clonage, qu'il soit thérapeutique ou reproductif, avait été condamné globalement. Puis, peu à peu, les deux formes de clonage ont été distinguées.
Quand on touche le clonage humain, des questions éthiques et morales se posent. Mais avant, il est important de comprendre ladifférence entre le concept de morale et le concept d’éthique. La morale est un impératif catégorique de tradition idéaliste qui a l’ambition de déterminer ce qui doit être. Plus pratique, l’éthique s’interroge sur comment améliorer le réel en tenant compte du bien-être de tous les individus qui forment une société. La morale fait référence à une norme absolue, universelle et inconditionnelle; c’est unensemble de lois acceptées par une société en général. L’éthique est un concept pratique, relatif et conditionnel; elle se questionne sur la valeur de ces lois et cherche à établir les critères et les normes sur lesquels se fondent les décisions et les comportements d’une société ou d’un groupe d’individus.
Le clonage humain porte à polémique, beaucoup le juge comme étant immoral et contre lanature elle-même. Malgré cela, il peut sauver de nombreuse personne grâce au clonage thérapeutique.
Quelles sont les limites du clonage ? Que disent les lois ? L’opinion publique ? Le clonage est-il moral ?




2. Le Clonage
a)Techniques de clonage
La technique de base est la même que celle du clonage thérapeutique. Elle consiste à prélever le noyau d'une cellule ordinaire, somatique (nonsexuelle, c'est-à-dire qui n'est ni un spermatozoïde ni un ovocyte) sur une personne (une cellule de peau, par exemple) et à l'introduire au cœur d'un ovocyte préalablement privé de son noyau. (cf. tableau)
Tableau sur les différentes méthodes de clonage.

b) Clonage à but reproductif
Les motivations sont nombreuses… mais pas toujours sérieuses. En voici quelques-unes :
• Individus souhaitantperpétuer l'image de leur jeunesse, quête d'immortalité (secte des Raéliens)
• Couples homosexuels désirant un enfant sans devoir recourir à un tiers
• Parents voulant reproduire un enfant mort
• Couples porteurs d'une maladie génétique récessive ou liée au sexe et risquant de la transmettre à leur enfant
• Couples souffrant de stérilité aujourd'hui incurable : absence de gamètes fonctionnels(ovules ou spermatozoïdes), femmes atteintes de ménopause précoce...

Certaines de ces motivations peuvent être satisfaites par d'autres méthodes. La liste des candidats au clonage reproductif humain pourrait alors se réduire. Par exemple, des recherches sont actuellement en cours dans le domaine de l'infertilité, notamment le rajeunissement de l'ovocyte et la méiose artificielle (la divisioncellulaire à l’origine des cellules reproductrices).

c)Clonage à but thérapeutique
Le clonage thérapeutique est une technique de production de matériel vivant, dans le but d'une greffe et ainsi sauver des vies. Le clonage thérapeutique a en effet pour rôle de prélever des cellules souches de l’embryon cloné et ainsi les utiliser dans une thérapie génétique. Le fait d'obtenir le tissu dont l'on abesoin directement à partir d'une cellule somatique de l'individu malade assure l'absence de risque de rejet. L'application de ce type de clonage reste donc strictement médicale. Le clonage thérapeutique est lui aussi sujet à polémique. En effet, si certains voient en cette forme de clonage une avancée médicale, d'autres le considèrent comme un double crime, puisqu'il consiste non seulement à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • clonage humain
  • Le clonage humain
  • Le clonage humain
  • Le clonage humain
  • Le clonage humain
  • Le clonage humain
  • Clonage humain
  • Le clonage humain

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !