Le clonage humain

Pages: 5 (1249 mots) Publié le: 13 mars 2013
Synthèse de documents longs
Sujet : Le clonage humain
Dans le cadre de la présentation d’une synthèse documentaire sur le clonage humain, nous allons donc respecter le plan de présentation suivant : nous verrons donc dans un premier temps, le législateur face à la problématique du clonage humain. Dans un second temps, nous étudierons le clonage humain, avec ses enjeux, ses risques et menacespour l’humanité.
Les progrès de la médecine sur le clonage partagent l’opinion publique et provoquent des débats sur la bioéthique. Le mot clone vient du grec « klon » et désigne une petite branche ou une jeune pousse. Aujourd’hui le terme clone décrit un individu génétiquement identique à un autre, à l’image des vrais jumeaux. Le clonage est une technique de reproduction, en laboratoire, degènes, cellules ou organismes, à partir d'une même cellule.

I. Le législateur face à la problématique du clonage humain

Depuis les années 1990, le législateur français s’est attaché à élaborer et définir un certain nombre de lois et de règles permettant d’encadrer, le respect du corps humains, les droits de la personne malade et plus encore, la bioéthique. Il en ressort de ces différenteslois que chacun a effectivement droit au respect de son corps, avec un corps humain inviolable, nul ne peur porter atteinte à l’intégrité de l’espèce humaine.
Le législateur défend également le fait que « aucune transformation ne peut être apporté aux caractères génétiques dans le but de modifier la descendance de personne ». Ceci dit, cette intégrité physique liée au corps humain peut-êtreperturbée en cas de nécessité médicale, pour des interventions dans le but d’améliorer la condition de vie humaine à l’image des interventions chirurgicales vitales. La seule limite que le législateur a fixé au sujet de corps humains, est celui qui se réfère à l’exploitation marchande de son corps.

Au cœur de ces démarches législatives, le législateur est appuyé par la bioéthique. En effet, celle-ciétant vu comme une réflexion ayant pour ambition d’établir des normes de conduite à tenir face aux risques liés à des décisions humaines concernant la biologie, et plus précisément son intervention dans les domaines médicales (greffes, implantations…), gynécologiques ou de la procréation médicalement assistée. Les décisions des spécialistes de la bioéthique sont alors motivées par la nécessitéd’intervention entrainant « la bienfaisance » ou même encore l’idée de dignité de la personne.
Au sein de la bioéthique, on retrouve également une action du législateur face au clonage humain avec son intervention dans le but de régir et réguler les interventions relative aux dons d’organes, ou encore à l’utilisation du corps humains, à l’image de l’assistance médicale ou encore la procréationmédicalement assistée. En effet, cette législation est alors l’une de celle qui se rapproche le plus du clonage et de se fait, elle tend à en structurer les différents éléments.
On peut noter sur ce point, qu’au cœur du processus de révision des législations sur le clonage certains point n’ont pu être traité efficacement entenaillé par les lobby médicaux, ou la nécessité d’établir des conseils d’éthiqueou grandements spécialisés dans une médecin particulière.

On peut tout de même noter un paradoxe au cœur de ce paragraphe sur le législateur et le clonage, puisque ces différents éléments législatifs issus des années 1990 ont mis environ sept ans pour certains à être réviser. Ces éléments sont alors contradictoires avec l’idée que les auteurs défendent dans les documents que sont la vitessefulgurante à laquelle le progrès médicale et biomédicale avance et la lente difficulté pour le législateur de l’encadrer dans un espace temps qui évolue chaque jour.

II. Le clonage humain : enjeux, risques et menaces

En Avril 2003, les chefs d’Etats et de Gouvernements des pays de la Triade ont réalisé un communiqué annonçant que « l’essentiel du séquençage de trois milliards de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • clonage humain
  • Le clonage humain
  • Le clonage humain
  • Le clonage humain
  • Le clonage humain
  • Le clonage humain
  • Clonage humain
  • Le clonage humain

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !