Le cloud

836 mots 4 pages
3 IBM envoie Roland Garros dans le nuage
IBM vient d'ouvrir la version 2011 du site Roland Garros. Données en temps réel, ouverture vers les réseaux sociaux et déportation de l'infrastructure en mode cloud computing constituent les principales nouveautés.

Par : Christophe Lagane le 5 mai 2011 à 17:45 | Pas de commentaires
Roland Garros ouvrira ses portes dans onze jours pour deux semaines (22 mai – 5 juin). Mais le site web de l’événement sportif (rolandgarros.com) a, lui, ouvert ses pages aujourd’hui, jeudi 5 mai. Comme les fois précédentes depuis 1996, il est mis en oeuvre par IBM (partenaire du tournoi depuis 1985). Outre les informations pratiques et les contenus multimédia (photos, vidéos…), la plate-forme permettra de suivre les résultats des matches mais aussi les statistiques sur les performances des joueurs. Le tout en temps réel.

PublicitéUn suivi des rencontres en direct assuré par la fonction ‘PointStream’ qui fait ainsi son apparition dans la version 2011 du site. Balles de break, ace, fautes directes et doubles fautes, montées au filet, vitesse de la balle (qui s’affiche directement sur le court), etc., seront disponibles à travers des graphiques dynamiques. Il suffira de positionner la souris sur une balle jouée pour afficher ces différentes statistiques. A défaut d’en avoir un aperçu sur le site de Roland Garros (faute de matches en cours), on pourra se tourner vers la version encore en bêta dédiée à l’Open d’Australie pour se faire une idée.

Des outils pour les visiteurs et les entraîneurs

Autre fonction innovante du site, le ‘SlamTracker’ (les localisations françaises des termes auraient été bienvenues au passage) qui permet à l’internaute de personnaliser le suivi d’un joueur (ou joueuse) précisément (jusqu’à 5 concurrents peuvent être sélectionnés). Un outil pour les fans mais aussi pour les entraîneurs qui peuvent s’appuyer sur le SlamTracker pour identifier les adversaires potentiels à venir de leur poulain.

Deux

en relation

  • Cloud
    389 mots | 2 pages
  • Le cloud
    264 mots | 2 pages
  • Cloud
    2398 mots | 10 pages
  • Cloud
    3441 mots | 14 pages
  • Cloud
    1591 mots | 7 pages
  • Cloud
    1719 mots | 7 pages
  • cloud
    278 mots | 2 pages
  • cloud
    10260 mots | 42 pages
  • Le cloud
    391 mots | 2 pages
  • Cloud computing
    3538 mots | 15 pages