Le CoBrA et le Pop Art

Pages: 5 (1140 mots) Publié le: 22 mars 2014
 
Introduction
 
L’histoire de la première moitié du XX siècle a été profondément marquée par les deux guerres mondiales. Celles-ci ont causé un nombre incalculable de morts, pendant les combats ou dans les camps d’internement, mais aussi de façon indirecte, du fait des privations subies par les populations, du manque de nourriture, des maladies et des épidémies dévastatrices. Ces deuxconflits mondiaux sont en outre à l’origine de profondes révolutions économiques, sociales, politiques. Le premier marque la fin de 4 empires séculaires (allemand, autrichien, russe, turc). Le second voit la chute des dictatures nazie et fasciste, et la perte par l’Europe de son hégémonie mondiale au profit des Etats-Unis et de l’Union Soviétique. Ces événements influent en profondeur sur les visionsdu monde, sur les valeurs établies et sur la culture dans son ensemble et sur l’art en particulier.
Dans ce domaine , les historiens et les critiques ont coutume de définir la première moitié du vingtième siècle comme « l’ère des avant-gardes ». Bien sûr chaque siècle a vu se rebeller des artistes contre la tradition, insatisfaits de ce qu’on leur enseignait et désireux de renouveler leur langageartistique. Mais jamais auparavant on avait assisté à une contestation aussi ample, radicale et mondialement répandue ! Jadis , l’activité des artistes était subordonnée au bon vouloir des commanditaires : la noblesse pour les palais et châteaux, le clergé pour les églises et monastères ! Ces commanditaires imposaient non seulement les sujets mais aussi le style de la représentation ! Dès la findu 19ème siècle apparait ce qu’on appelle aujourd’hui « le marché de l’art ». Sauf en de rares occasions, les artistes ne travaillent plus en contact direct avec leur commanditaire. Devant s’adresser à un public bien plus large et passionné (naissance de groupes de collectionneurs) ils ont besoins de structures dans leur travail de d’information, de promotion et pour les ventes elles-mêmes.
Dansce marché toujours plus florissant, le souci de l’artiste devient donc de se distinguer de s’affirmer, d’affirmer sons style, ses origines, sa culture !
 
Evidemment vouloir aborder tous les artistes et tous les courants du XXème siècle est impossible dans le cadre de cet exposé. Nous nous contenterons donc de mettre en lumières deux courants importants de l’après guerre :
Le groupe Cobraissu principalement de l’Europe du nord et le Pop Art issu typiquement de la culture américaine !
 
 
 
Cobra est en effet l’abréviation de 3 villes européennes « Co » comme
Copenhague, « Br » comme Bruxelles et « A » comme Amsterdam, les artistes de ce courant étant principalement originaire de ces 3 villes : les plus réputés étant les Danois Asger Jorn et Henry Heerup, les Belges PierreAlechinsky et Christian Dotremont, le Hollandais Karel Appel et d’autres...
 
Au lendemain de la seconde guerre mondiale, apparaissent en Europe du Nord des œuvres qui s’inscrivent dans la négation d’une civilisation de la planification industrielle fondée sur une technocratie ayant montré l’horreur dont elle est capable !
Comment peindre et que peindre encore après Auschwitz ?
Plusquestion de se réfugier dans la perfection d’une géométrie équilibrée comme aimait particulièrement Hitler ! Mais ne faut-il pas rejouer picturalement le désastre dans le chaos des matières, des formes et des couleurs ? Tous cet art dit « dégénéré » et détruit sans relâche par les Nazis n’est-il pas dans le fond le vrai langage de l’âme ? C’est ce que le courant Cobra va s’atteler à démontrer.Cobra est aussi né d’une culture de l’opposition ! Opposition à la norme sociale ayant conduit au désastre de la seconde guerre mondiale, mais opposition aussi au monde classique. Pour les membres de Cobra il n’est pas question de ne plus peindre, mais bien de redéfinir les modalités de la peinture afin que la peinture devienne accessible à tous. Cobra place la liberté au premier plan de ses...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pop art
  • pop art
  • Le pop art
  • Pop art
  • Le pop-art
  • Pop art
  • pop art
  • Le pop art

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !