Le conflit israélo-palestinien

Pages: 9 (2050 mots) Publié le: 2 janvier 2015
CONFLIT ISRAELO-PALESTINIEN

Depuis le début de l’offensive israélienne contre Gaza, indûment appelée « Bordure protectrice », les amalgames, les raccourcis et les contre-vérités se sont accumulés. Ni le traitement médiatique ni l’analyse politique n’ont permis de clarifier les événements ou d’élever le débat. Un bref rappel de quelques vérités s’avère donc nécessaire pour prendre la mesure dela gravité des événements en cours.
 
1. Le conflit israélo-palestinien oppose des camps sans commune mesure 

Le conflit israélo-palestinien n’est pas une guerre entre deux puissances comparables. Il s’agit en réalité d’une puissance coloniale, Israël, qui réprime des indigènes, les Palestiniens. On retrouve en effet toutes les caractéristiques du joug colonial avec la colonisation desterritoires, le blocus, la disproportion des puissances militaires, la répression indifférenciée des résistances armées et des cibles civiles (femmes, enfants, journalistes, écoles, hôpitaux). La disproportion en termes de puissance économique et médiatique est également patente et parachève l’asymétrie totale de ce conflit qui dure maintenant depuis plus de 60 ans avec la complicité ou l’indifférenceà peine voilée de la communauté internationale. En effet, l’Etat d’Israël contrevient régulièrement au droit international et aux droits de l’homme. En 2008 et 2009, l’opération « Plomb Durci » menée par Israël avait ainsi tué près de 1400 Palestiniens dont 758 civils et 13 Israéliens dont la plupart militaires. Le rapport Goldstone commandé par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU avait alorsfait état d’actes pouvant constituer des crimes de guerre, voire des crimes contre l’humanité. Le déni de cette réalité dérangeante par une partie de la communauté internationale, notamment les Etats-Unis, et les pressions exercées sur les auteurs de ce rapport ont eu raison de sa valeur pédagogique. Aujourd’hui, avec l’opération « Bordure Protectrice », nous en sommes à plus de la moitié dunombre de tués lors de l’opération « Plomb Durci » : plus de 700 Palestiniens tués dont l’immense majorité sont des enfants, des femmes et des civils contre 34 côté israélien dont 32 soldats. Ainsi, si l’on fait le bilan de ces deux opérations israéliennes, on arrive à 2100 tués côté Palestiniens dont la plupart sont des civils, contre 47 côté israéliens dont la plupart sont des soldats. Ces faitsincontestables sont la parfaite illustration d’une guerre coloniale totalement asymétrique qui devrait justifier un traitement politique et médiatique différenciée entre des forces coloniales et des résistances anticoloniales.
 
2. Les « pro-palestiniens » ne sont pas pro-palestiniens

Les médias ont l’habitude de qualifier les manifestants opposés à la politique israélienne de« pro-palestiniens ». Cet usage est impropre car l’engagement de la plupart des manifestants n’est pas identitaire mais bien politique. Ils n’apportent pas un soutien inconditionnel aux Palestiniens mais s’opposent à une politique, celle de l’actuel gouvernement israélien, et portent des revendications précises : un cessez-le-feu immédiat, un retrait des territoires occupés et la fin du blocus contre la bande de Gaza.Ce glissement linguistique – délibéré ou non – conduit malheureusement à conforter l’idée d’un conflit identitaire ou religieux alors qu’il s’agit bien d’un conflit et d’un débat politiques.

3.    Les opposants à la politique coloniale d’Israël ne sont pas tous musulmans, arabes ou banlieusards
Autre écueil récurrent, les opposants à la politique coloniale d’Israël sont souvent confondus avecla communauté musulmane, la communauté arabe ou  maghrébine et les jeunes de banlieue. Il s’agit là d’une contre-vérité que chaque manifestation dément puisqu’on y trouve rassemblés des gens de toutes confessions et de toutes origines ethniques, sociales ou géographiques. Cette diversité se retrouve également dans les organisations qui appellent aux manifestations.
 
4.    Les juifs ne...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Médiation dans le conflit israélo palestinien
  • Conflit Israelo-palestinien
  • Conflit israelo palestinien
  • Conflit israélo palestiniens
  • Conflit israelo palestinien
  • Conflit israelo-palestinien
  • Décryptage du conflit israélo-palestinien
  • Conflit israelo palestinien

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !