Le cycle de l'igname

788 mots 4 pages
Le cycle de l'igname:
Calendrier saisonnier et régulateur de la coutume

L'année drehu, symbolisé par le cycle de l'igname, part d'une récolte (mars) à celle de l'année suivante, ou va d'une offrande des prémices à la suivante (qaan la iölekeu uti hë la ketre iölekeu).
Les différents périodes de la culture marquent les saisons (la isa ijin la macatre). Les trois périodes principales sont la période de soleil (jullet à décembre), la période des pluies (décembre à février) et la période des récoltes (mars à juin).
HNAIHEDRÖ: Le calendrier saisonnier commence en juin-juillet (treu ne qeu) au moment du défrichage. On commence par débrousser (qeu) les terrains à igname, puis on laisse sécher la verdure et les feuillages avant d'y mettre le feu (man). Après on nettoie le champ en enlevant tout ce qui n'a pas été brûlé: arbuste, branches, feuilles sèches (thelëthelë).
TROHNENY: En juillet-août on prépare les trous. On commence à retourner la terre, aujourd'hui avec des barres à mine ou des pioches, autrefois avec des pieux (wejë). C'est le labour (trohneny ou thitha)
LI XAJI: En août c'est la période de plantation des ignames (li xaji); elle s'étend jusqu'en septembre pour les espèces tardives. La plantation est effectuée avec des xaji, semences qui peuvent être des ignames de petite taille ou des têtes d'ignames plus grandes.
ELENG: En septembre et octobre, les jeunes pousses apparaissent. Le tubercule de l'année se forme. On plante un tuteur (eleng) à côté de chaque pied.
KU AFITR: En novembre, on déterre la vieille igname (afitr) qui était le xaji.
TRIJI ZIN et UNID: En décembre si l'igname qui pousse a plusieurs yeux, on casse ces yeux de façon à n'en laisser que deux. Mais si on veut avoir une grande igname on ne laisse qu'un œil. Cette opération est appelé triji zin, et l'élimination des tubercules secondaires pour ne laisser que celui sélectionné est unid.
KÖTRECILEËJI: Décembre, janvier, février sont la période de croissance de l'igname. Un

en relation

  • cultiver igname
    1389 mots | 6 pages
  • expose de phyopathologie
    4101 mots | 17 pages
  • Économie du développement
    1732 mots | 7 pages
  • Segmentation du marché automobile
    18471 mots | 74 pages
  • Culture de L'hévéa
    917 mots | 4 pages
  • La ménopause
    746 mots | 3 pages
  • artisanat
    24248 mots | 97 pages
  • Horticulture
    4352 mots | 18 pages
  • 0784
    76252 mots | 306 pages
  • Dissertation
    18123 mots | 73 pages