Le déclin

538 mots 3 pages
La chute des grands hommes rend les médiocres et les petits importants. Quand le soleil décline à l'horizon, le moindre caillou fait une grande ombre et se croit quelque chose. [Victor Hugo]
Déclin : Etat de ce qui diminue, commence à régresser. Etre sur son déclin Le déclin du jour.
Crépuscule. Le soleil est à son déclin
Le commencement et le déclin de l'amour se font sentir par l'embarras où l'on est de se trouver seuls. [Jean de La Bruyère]
Le déclin est-il un obstacle ou un phénomène qui nous permet de mieux nous connaître? I- Obstacle
Ce qui diminue, commence à régresser.
Déclin de la vie, de l’âge : vieillesse
L'âgisme est un obstacle important au vieillissement positif et actif. Dans la culture occidentale, le vieillissement est souvent associé au déclin, à la dépendance et à la fragilité. Les aînés sont trop souvent perçus par les plus jeunes générations comme étant un fardeau social et économique plutôt que comme étant un atout pour la société.
Le déclin et la chute de l’Empire romain. Déclin d’une civilisation, d’un art. Décadence
Déclin moral, social Déclin de la noblesse chez Balzac II- Permet de nous surpasser
Déclin démographique.
Dans la défaite, le plus important n’est pas de perdre mais de se relever. Déclin entraine grandeur avant. Crise permet parfois de se relever
Schumpeter : « destruction créatrice » Déclin d’un secteur pour en favoriser un autre
Déclin du soleil, cyclique et naturel

III- Donc de mieux nous connaître.
Mais là encore, il ne s'agit que d'une étape dans la pensée de Saint Paul. Car pour Paul, le retour à Dieu n'aboutit pas simplement à un séjour auprès de Dieu. Pour le dire en termes simples : une fois que notre âme s'est détournée de notre Moi et du Monde pour se tourner vers Dieu... elle doit redescendre. Et pour Saint Paul, cette "redescente" (on pourrait dire qu'il s'agit d'un "déclin" positif...) découle logiquement de notre retour à Dieu. En effet, en retournant vers Dieu, nous apprenons à

en relation

  • Le déclin masculin
    3845 mots | 16 pages
  • le déclin de l'Europe
    892 mots | 4 pages
  • Declin du courage
    954 mots | 4 pages
  • La france en déclin
    6128 mots | 25 pages
  • Le déclin anglais
    3953 mots | 16 pages
  • Le déclin américain
    785 mots | 4 pages
  • Déclin byzance
    1577 mots | 7 pages
  • Le declin de la loi
    826 mots | 4 pages
  • Le déclin du mensonge
    4258 mots | 18 pages
  • Déclin du parlementarisme ?
    3837 mots | 16 pages