Le développement durable

Pages: 13 (3030 mots) Publié le: 27 janvier 2013
Partie II : Les moyens mis en œuvre pour permettre un développement durable :

Chapitre 1 : Coalitions, volontariats, partenariats

La crainte de voir leur réputation entachée a, en grande partie, motivé les firmes multinationales à agir et à modifier leur attitude vis-à-vis de l'environnement.
Ainsi, directement ou par le biais de leurs organisations représentantes, mais aussi en menantdes initiatives volontaires et en établissant des partenariats avec certaines ONGE, les firmes multinationales cherchent à restaurer ou à améliorer leur réputation et à influer sur les actions gouvernementales et intergouvernementales de réglementation.




Section 1 :Les organisations représentantes




chaque industrie ou commerce a son organisation, aux niveaux national etinternational, dont l'objet est toujours de représenter, défendre et promouvoir les intérêts des membres, auprès des organes étatiques (gouvernements et administrations étatiques) ou inter-étatiques (institutions européennes, OMC, Onu, etc.). De tels regroupements permettent de concentrer le pouvoir, d'exprimer avec plus de force des positions partagées et de mutualiser les coûts du lobbying. Les « ONG ducommerce et de l'industrie » ONGCI), ainsi désignées par l'Onu, constituent les canaux de représentation que les firmes utilisent face à l'érection d'obstacles à leur liberté de faire et à leur expansion. Le changement d'attitude face aux préoccupations environnementales, dès la fin des années quatre-vingt et jusqu’à présent se perçoit bien dans la façon dont le monde des ONGCI a évolué. Ils'observe notamment dans la multiplication des ONGCI nationales ou internationales ad hoc, c'est-à-dire créées spécifiquement pour faire front à une proposition de réglementation particulière ou pour rassembler des patrons, des firmes et/ou des associations de firmes autour de positions communes.

En 1991, à l’approche de la conférence de Rio, une cinquantaine de dirigeants d’entreprise mettent enplace, le Business Councilfor Sustainable Development (BCSD), en charge de donner une voix au monde des affaires. En 1992, le BCSD dresse ses lignes directrices et inaugure le nouvel axe discursif : « l'entreprise est appelée à jouer un rôle majeur dans le devenir de la planète ». À la même période, la Chambre de commerce internationale (CCI) édicté - et ce malgré l'hétérogénéité sectorielle etrégionale de ses membres - ses « principes de management environnemental » dans une charte « pour le développement durable ». Simultanément,l’International Fertilizer Industry Association (ïfia), 1''International Iron and Stee lInstitute (lisi), la Fédération de l'industrie japonaise (Keidanren) ou encore l'International Council on Mining and the Environment (ICME), une ONGCI ad hoc de l'industrieminière, formulent des positions similaires sur le développement durable. En France naît, en 1992, l'Association française des entreprises pour l'environnement (Afepe, souvent dénommée « EPE »), regroupant aujourd'hui près d'une quarantaine de « multinationales françaises », notamment dans les secteurs de l'automobile, du ciment, de la sidérurgie et du pétrole, et pour le développement desquelles laprise en compte de l'environnement représente un impératif stratégique. EPE sert de porte-parole à ces industriels sur les questions d'environnement vis-à-vis des pouvoirs publics, des administrations et des acteurs sociaux.

Parmi les multiples problèmes d'environnement, celui du changement climatique, du fait des enjeux qu'il soulève, a tout particulièrement suscité la création et la mobilisationd'ONGCI ad hoc. En 1989, un an après la tenue de la conférence de Toronto recommandant une convention internationale pour la protection du climat, est formée la Global Climate Coalition (GCC). Cette organisation américaine regroupe alors essentiellement des firmes (américaines mais aussi européennes) et des associations professionnelles émanant des industries productrices ou fortement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Developpement durable
  • Développement durable
  • Le développement durable
  • developpement durable
  • Le développement durable
  • Developpement durable
  • Developpement durable
  • SES développement durable

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !