Le diabète

Pages: 16 (3924 mots) Publié le: 25 mars 2012
[pic]







I) Présentation

A) Epidémiologie

Le diabète touche plus de 18 millions de personnes et ce chiffre va doubler dans une vingtaine d’années environ . Le diabète en France concerne environ 3 millions de personnes :



























En Guadeloupe, le diabète touche environ 10 % des personnes.La prévalence du diabète de type II augmente dans notre pays de 5 à 6 % par an :

















- La moyenne d’âge des patients diabétiques de type II est d’environ 65 ans.


B) Le Diabète non insulinodépendant (DNID)

Le diabète de type II appelé diabète non insulinodépendant se déclare en principe chez les personnes de plus de 40ans . Une production d’insuline insuffisante par les cellules Béta du pancréas et une réduction des effets de l’insuline dans l’organisme sont à l’origine de la maladie . Hérédité, la surcharge pondérale , une alimentation trop riche et un mode de vie trop sédentaire sont reconnus comme autant de facteurs de risques pouvant favoriser l’apparition de la maladie.


C) Le Diabèteinsulinodépendant (DID)

Le diabète de type I aussi appelé diabète insulinodépendant ou diabète juvénile est une maladie métabolique auto_immune qui se révèle principalement pendant l’enfance.
Le diabète de type I s’avère toute plus lourde à soigner que le diabète de type II en effet dans le diabète de type I , le malade est incapable de synthétiser de l’insuline naturellement et doit donc se l’injecter sousforme de piqûre d’insuline , il doit également bien suivre sa glycémie ( taux de sucre dans le sang ) pour éviter toute complication .



2 . Le stockage du glucose

L’apport en glucose se fait :

. par voie digestive ( résultat de l’alimentation ) : le sucre exogène est stocké par le foie sous forme de glycogène.

. par glycogénolyse : transformation du glycogène dans le sang ,stimule le pancréas dont celui-ci va produire de l’insuline qui va aider le sucre à pénétrer dans les cellules

. par synthèse : il y a néoglucogenèse ( fabrication de sucre à partir des acides aminés qu’il va puiser dans les muscles) au niveau du foie



[pic]








3)le rôle du pancréas dans la glycémie


Le pancréas fabrique de l’insuline, qui est en quelque sorte une clefqui permet l’ouverture des portes des cellules pour le sucre.

[pic]


Il y a une régulation un peu à la manière d’un thermostat :

- Si la glycémie s’élève, le pancréas fabrique davantage d’insuline pour permettre l’utilisation du sucre.
- Si la glycémie s’abaisse, le pancréas diminue sa fabrication d’insuline, pour éviter que la glycémie s’abaisse de façon tropimportante.


4) Les complications

Le diabète est un facteur de risque important. Lorsqu’une glycémie est mal équilibrée, un diabète ancien engendre, particulièrement des complications vasculaires.

En premier lieu, il peut développer des micros angiopathies telles que les rétinopathies pouvant conduire à la cécité, ainsi que des néphropathies pouvant donner lieu à une insuffisance rénale chroniqueobligeant le patient à être sous dialyse régulièrement.

Des neuropathies entraînant des troubles trophiques (mal perforant plantaire) allant dans des cas extrêmes jusqu’à l’amputation d’une partie du corps et des neuropathies végétatives (troubles de la fonction sexuelle, gastroparésie…)

En second lieu , il peut entraîner des macro angiopathies telles que des coronaropathies , des AVCengageant fortement le patient à anticiper et prévenir ces dangers ainsi que des artérites oblitérantes des membres inférieurs .

Afin de retarder l’apparition de complication, la surveillance est le meilleur remède.


5) Le traitement

Le traitement a deux objectifs : maintenir la glycémie normale, prévenir la survenue de complications aiguës et complications dégénératives du diabète....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • diabete
  • Le diabète
  • le diabete
  • diabète
  • Diabete
  • Diabéte
  • Diabète
  • Le diabète

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !