Le droit est il morale

920 mots 4 pages
Dissertation : « Le Droit est-il moral ? »
Introduction :
Le Droit est l’ensemble des règles juridiques socialement sanctionnées qui s’appliquent au fonctionnement des institutions d’un Etat et fixent les rapports entre les citoyens qui le composent. L’Homme a donc besoin de règle. Bien qu’il soit défini idéalement comme un être raisonnable, doué de conscience, il n’est pas pour autant le produit de cette représentation angélique. Ainsi, l’Homme, dans son état de nature, est par conséquent incapable de prétendre pouvoir organiser quelconque vie en société puisque la loi du plus fort y prédomine. D’ailleurs comme le dit Hobbes dans Léviathan « l’état de l’homme est un état de guerre de chacun contre chacun ». La morale quant à elle a un rapport aux mœurs, aux coutumes, traditions et habitudes de vie propre à une société, à une époque. La règle morale s’entend donc comme règle de conduite propre à chacun, que rien ne sanctionne si ce n’est la conscience ; contrairement aux règles de Droit qui sont sanctionnées par la contrainte de l’autorité publique. Ces deux notions partagent, toutefois, dans leur acception juridique, un point commun : celui d’être des éléments d’organisation de la vie sociale. Nous allons donc nous poser la question suivante : « le Droit est-il moral ? » Dans une première partie nous allons observer qu’il y a un rapport d’influence entre la règle de Droit et la morale et dans une seconde partie nous allons analyser que le Droit et la morale nécessite une certaine distinction.
I) Le rapport d’influence entre la règle de Droit et la morale
Nous allons observer dans un premier temps que le Droit peut inspirer la morale et vice versa.
A) les règles morales, un modèle d’inspiration pour la règle de Droit
Les règles morales peuvent dans certains cas être une source d’inspiration pour le droit. En effet, certaines grandes règles de droit ont pour origine la morale, le droit n’a fait que les traduire légalement et concrètement en obligations ou en

en relation

  • Droit et morale
    1512 mots | 7 pages
  • Droit et morale
    1565 mots | 7 pages
  • Droit et morale
    1026 mots | 5 pages
  • Le droit et la morale
    1360 mots | 6 pages
  • Droit et morale
    1172 mots | 5 pages
  • Le droit et la morale
    1586 mots | 7 pages
  • Droit et morale
    1257 mots | 6 pages
  • Le droit et la morale
    777 mots | 4 pages
  • Droit et morale
    1155 mots | 5 pages
  • Droit et moral
    1030 mots | 5 pages