Le fantastique

3269 mots 14 pages
DOSSIER SUR LE FANTASTIQUE

30/04/2012 Table des matières

1- Définition du fantastique

2- Distinction entre le fantastique et le merveilleux

3- Distinction entre le fantastique et la fantaisie

4- Distinction entre le fantastique et la science-fiction

5- Bibliographie de 10 œuvres fantastique

5.1- Annexes

6- Nouvelle fantastique

7- Sources

1-Définition du fantastique

Le fantastique est un genre littéraire, qui reste flou malgré tout, dans lequel des personnages qui ne pourraient jamais exister dans le monde réel font leur apparition, tel que des vampires, des mort-vivants, des fantômes etc., mais dont la réalité quotidienne de la mise en scène fait persister un soupçon de mystère.

Le terme fantastique vient du latin « fantasticus », c'est-à-dire qui concerne l’imagination. Il fut inspiré par la littérature et le roman gothique anglais.
« C'est principalement au Moyen Age, avec le développement de la peur des sorcières, du diable et de ses démons qu'est née cette littérature » tout comme on la retrouve implicitement dans la Bible et dans les mythologies .Le fantastique s’initia dans le monde littéraire vers 1770 grâce à l’auteur français, Jacques Cazotte, et son court roman, « Le Diable amoureux ». Mais « c'est en Allemagne au début du XIXe que naît la littérature fantastique proprement dite, avec Adelbert von Chamisso (Peter Schlemilh) puis Achim von Arnim et E.T.A. Hoffmann (Fantaisies à la manière de Callot, Contes nocturnes). » A l’époque, les écrivains romantiques avaient remit en cause le rationalisme pour s’intéresser au surnaturel.

« Les auteurs fantastiques situent leur actions dans le passé

en relation

  • LE FANTASTIQUE
    490 mots | 2 pages
  • Le fantastique
    2849 mots | 12 pages
  • Le fantastique
    2314 mots | 10 pages
  • Le fantastique
    272 mots | 2 pages
  • Le Fantastique
    305 mots | 2 pages
  • Le fantastique
    875 mots | 4 pages
  • Le fantastique
    692 mots | 3 pages
  • Le fantastique
    1007 mots | 5 pages
  • Le fantastique
    502 mots | 3 pages
  • Le Fantastique
    3188 mots | 13 pages