Le feu

Pages: 6 (1461 mots) Publié le: 23 janvier 2013
LE FEU


Lorsqu’un profane demande l’entrée du Temple et que son admission ne rencontre pas d’opposition, il est appelé dans un premier temps à subir toutes les épreuves du Rite.

Celle du Cabinet de Réflexion, le fait entrer de plain pied dans un monde étrange, véritable bain d’allégories alchimiques. Puis vient l’heure des épreuves, ponctuant une à une, les trois voyages initiatiques del’impétrant, qui comme le précise l’instruction, sont destinés à montrer la route qui conduit à la Vérité. Epreuve de l’air, de l’eau et particulièrement celle du Feu dont je me propose ce soir de vous entretenir.
Par son origine, le feu, comme les autres éléments, entre directement dans le monde mythique. Le feu n'a pas été inventé, il est venu de l'extérieur, aussi bien du ciel que du dessous dela terre.
Le feu n’a cessé d’accompagner l’homme dans son évolution, de sa forme la plus élémentaire à la plus complexe.
L’usage du feu se serait développé en quatre étapes, tout d’abord par le




repérage des sources naturelles, les volcans, la foudre.
Dans un second temps, entretenu et gardé précieusement, comme protection contre les prédateurs, comme mode de chauffage et de cuisson.Puis vient le temps de la domestication et de l’utilisation de ce dernier pour la fonte des minerais, la création d’alliage, la cuisson des poteries et autres applications techniques, en un mot la transformation de la matière.

Dans les temps les plus reculés, le feu est supposé avoir été produit selon deux méthodes, la percussion et la friction.
La percussion d’un morceau de silex sur unautre corps dur produit l’étincelle et permet l’embrasement du bois d’allumage.
La friction d’un bois dur sur un bois tendre dans le but d’obtenir une élévation de température, souvent rattachée à une connotation sexuelle.

Gaston Bachelard, consacre sa Psychanalyse du feu à cette expérience érotique de la «chaleur partagée» qu'il dénomme «complexe de Novalis»,et explique que l'amour serait alors«la première hypothèse scientifique pour la production objective du feu».

Si l'homme a instinctivement adoré le feu, c'est pour vaincre la peur intérieure qu'il nourrissait envers les ténèbres
Les premières sociétés et leur hiérarchie se sont organisées autour du feu.. La garde du feu sacré dévolu à certains membres du clan, détenteurs d’une connaissance dépassant l’entendement sont à l’originede la première religion, le chamanisme et fédérait les hommes, qui lui vouaient le même culte qu’au soleil.

Dans la mythologie grecque, Prométhée créant les premiers hommes du limon, dérobe au char du Soleil, une étincelle divine afin de la livrer à ses créatures.
Cependant, c’est dans la perse ancienne que le culte du feu connut son apogée au travers de la vénération de la flammeprincipielle, caractéristique majeure du zoroastrisme et du Mazdéisme. Le feu était supposé être la manifestation terrestre de la lumière céleste. Il était sacré, purificateur et symbole de divinité.

Le mot feu est composé de trois lettres que l’on pourrait imaginer, comme définissant le Principe de l’Homme en devenir.
F pour fondation, fondation pour établissement de nouvelles bases, les épreuvesdoivent nous permettre de dissoudre le lien avec nos métaux, de brûler l’enveloppe profane.
E pour élévation, le feu spirituel qui a permis d’installer la Lumière dans les ténèbres, permet à l’œil de voir ou plus symboliquement de comprendre.
U pour unification ou Univers, aboutissement de l’évolution humaine par fusion, rapprochement avec le principe créateur, passage du moi au Soi.

Cetteflamme, cette fusion nous pousse à passer du «Connais-toi toi-même» à «Meurs et deviens» afin de percevoir la nécessité de la quête de la Connaissance.
C’est par le feu que le forgeron donne forme et pérennité à l’objet, c’est par le feu que le maçon donnera force et vigueur à son œuvre.

Le feu de la forge est à la fois ciel et terre. Il est le feu souterrain, le feu intérieur, instrument du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • le feu
  • Le feu
  • le feu
  • Le feu
  • Le Feu
  • le feu
  • le feu
  • Le feu

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !