Le génocide des juifs

774 mots 4 pages
Mlle Desmares

3H4

TD 3 : LE GENOCIDE JUIF
Doc.1 : Les détenus des camps de concentration

Exercice n°1 : Les camps de concentration

Juifs

Tziganes

Homosexuels Apatrides

En Allemagne, les nazis créent des camps de concentration dès leur arrivée au pouvoir en 1933. Ils y enferment les opposants dans des conditions très dures. Avec la guerre, de nouveaux camps accueillent des hommes et des femmes de toute l’Europe occupée : opposants politiques, résistants, Juifs, Tziganes, Témoins de Jéhovah, homosexuels, malades mentaux, asociaux, apatrides et détenus de droit commun. Les camps sont administrés par les SS. D’après un manuel de 3e, Hachette, 1993
Les déportés avaient généralement le matin un liquide noir avec 200 ou 300 g de pain pour la journée. Il n’était pas rare qu’un déporté perde 10, 20, 30 kg pendant les deux premiers mois. La pluie, la neige, les températures les plus rigoureuses n’arrêtaient jamais le travail. A Mauthausen, les déportés travaillaient 11 h / j, à Dora 17 à 18 h [ils étaient loués aux industriels allemands et travaillaient dans les usines qui entouraient les camps]. On se servait des épidémies de typhoïde ou de typhus, qui se propageaient librement, comme moyen d’élimination des prisonniers. Une des punitions les plus utilisées était la pendaison. C’était en musique qu’elle se déroulait à Neuengamme, sur la grand-place d’appel. C’est au garde-à-vous et les yeux fixes que les déportés devaient assister à des pendaisons pour sabotage à Dora. A Buchenwald, on inoculait le typhus [à des déportés] afin d’étudier l’évolution de la maladie et pour juger la valeur des vaccins fournis par les grandes firmes allemandes. Les survivants étaient tués par une piqûre intracardiaque. Rapports préparatoires au procès de Nuremberg. Doc.3 : Les conditions de vie dans les camps de concentration

Droit commun

Déportés politiques

Asociaux

Témoins de Jéhovah

Doc.2 : Triangles cousus sur les vêtements des prisonniers des camps de

en relation

  • Génocide juifs
    1153 mots | 5 pages
  • Le génocide des juifs
    1518 mots | 7 pages
  • genocide juifs
    318 mots | 2 pages
  • genocide juifs
    607 mots | 3 pages
  • Le génocide des Juifs
    361 mots | 2 pages
  • Le Génocide des Juifs
    621 mots | 3 pages
  • Le génocide des juifs
    968 mots | 4 pages
  • Génocide juifs
    584 mots | 3 pages
  • Le génocide des Juifs
    292 mots | 2 pages
  • Genocide des juifs
    3624 mots | 15 pages