Le genocide juif

993 mots 4 pages
CAP MVI

session 2011-2013

THEME: GUERRES ET CONFLITS EN EUROPE.

SUJET: le génocide juif, un crime contre l'humanité.

INTRODUCTION :

Problématique :
Pourquoi peut-on dire que le génocide juif est un crime contre l’humanité ?

PREMIERE PARTIE : la loie d’exclusion, les loies de Nuremberg (1937)

DEUXIEME PARTIE : solution finale, camps
La date précise de la décision de mettre en œuvre la "Solution fianle" par les Nazis n'est pas connue. Certains historiens pensent qu'il y avait eu plusieurs décisions. Le génocide des Juifs fut le point culminant d'une décennie de politique nazie, impulsée par Adolf Hitler.
Les persécutions et la ségrégation des Juifs furent mises en place en plusieurs étapes. Après l'accession au pouvoir du parti nazi, le racisme d'Etat donna lieu à une législation anti-juive, à des boycotts, à "l'aryanisation", et aux pogroms de la Kristallnacht (la "Nuit de cristal"), tous des événements dont le but était d'isoler les Juifs de la société allemande et de les inciter à partir d'Allemagne.
Après l'invasion de la Pologne par le Reich en septembre 1939 (le début de la Seconde Guerre mondiale), la politique anti-juive évolua en un plan complet d'internement et finalement d'annihilation des Juifs d'Europe. Les nazis commencèrent par créer des ghettos dans le Gouvernement général (le territoire du centre de la Pologne sur lequel les Allemands avaient mis en place un gouvernement allemand civil) et dans le Warthegau (une zone de Pologne occidentale annexée à l'Allemagne). Des Juifs polonais et d'Europe occidentale furent enfermés dans ces ghettos.
Après l'invasion allemande de l'Union Soviétique en juin 1941, les Einsatzgruppen (unités mobiles d'extermination) commencèrent des tueries de masse qui touchèrent des communautés juives entières. La SS, la garde d'élite de l'Etat nazi, considéra bientôt que les méthodes mobiles d'extermination - principalement par arme à feu ou par camions à gaz - étaient insuffisantes et

en relation

  • Le génocide juif
    919 mots | 4 pages
  • Le genocide juif
    486 mots | 2 pages
  • Le genocide juif
    886 mots | 4 pages
  • Le genocide Juif
    1301 mots | 6 pages
  • Génocide juif
    1219 mots | 5 pages
  • Génocide juif
    629 mots | 3 pages
  • Genocide juif
    876 mots | 4 pages
  • Genocide juif
    346 mots | 2 pages
  • génocide juif
    9474 mots | 38 pages
  • le genocide juif
    658 mots | 3 pages